Percutée de plein fouet par un pick-up circulant à contresens: “Charlotte n’a eu aucune chance”

Charlotte, une jeune fille de 18 ans, est décédée vendredi soir dans un terrible accident de la route à Kortemark, en Flandre occidentale. Le conducteur de l’autre véhicule roulait à vive allure à contresens. Il a été hospitalisé dans un état grave. La jeune femme n’a eu aucune chance.

Les faits se sont produits vendredi soir à Kortemark, en Flandre occidentale. Charlotte venait de terminer son job étudiant dans une friterie à Koekelare et se rendait chez son petit ami. Aux alentours de 22h30, alors qu’elle roulait tranquillement sur sa bande de circulation dans le Koekelarestraat, un véhicule fantôme roulant à vive allure, un pick-up Mercedes de type Classe X, a percuté de plein fouet la petite Fiat 500 de Charlotte, ne lui laissant aucune chance.

100 à l’heure dans une zone 50

Selon Het Nieuwsblad, l’automobiliste qui a provoqué le crash serait un ressortissant ukrainien qui habite et travaille en Belgique mais domicilié en Espagne. D’après plusieurs témoins, le pick-up zigzaguait depuis plusieurs kilomètres à contresens et roulait à 100 à l’heure dans une zone limitée à 50. Un autre conducteur a su éviter la collision de justesse peu avant.

Charlotte, qui faisait des études pour devenir institutrice, a aperçu le véhicule trop tard dans le noir et n’a pas pu éviter le choc frontal. La collision fut d’une violence inouïe, comme en témoignent les images issues de la vidéosurveillance. La Fiat 500 a été catapultée contre un réverbère avant de terminer sa course contre la façade d’une maison. Le pick-up, lui, a fait plusieurs tonneaux avant de terminer sur son flanc une cinquantaine de mètres plus loin. La rue était jonchée de débris.

Réveillés par le crash, des riverains ont tout de suite appelé les secours. L’autre automobiliste, âgé de 38 ans, a été admis à l’hôpital. A l’heure actuelle, son pronostic vital ne serait plus engagé.

“Charlotte rêvait de devenir institutrice”

Le parquet a dépêché sur place un expert en mobilité afin de déterminer les circonstances exactes de l’accident. C’est désormais au juge d’instruction de décider si l’automobiliste sera placé sous mandat d’arrêt ou pas. Apparemment, l’homme roulait sous l’influence d’alcool, mais cela n’a pas été confirmé officiellement. Par ailleurs, il aurait déjà écopé d’une déchéance du permis de conduire il y a trois ans pour avoir roulé à contresens.

La famille de Charlotte est sous le choc après le drame. “Charlotte était très sociable et aimait beaucoup les enfants. Son rêve était de devenir institutrice. Elle avait déjà trouvé un stage dans une école du quartier, à Bovekerke”.

Plein écran
Charlotte a perdu la vie vendredi soir dans un terrible accident de la route.