Peur bleue sur un vol vers Charleroi

La tempête Ciara avait énormément perturbé le trafic aérien au-dessus de la Belgique. Plusieurs vols ont été annulés ou retardés que ce soit à Bruxelles ou à Charleroi. La semaine suivante, c’est la tempête Dennis qui a sévi sur la Belgique. Les répercussions ont été moins nombreuses. Mais cela a fait une belle jambe aux passagers d’un vol entre Oujda au Maroc et Charleroi.

Des gémissements, des pleurs, des vomissements, des prières... C’est ce que l’on peut entendre sur l’une des vidéos d’un passager du vol Oujda - Charleroi du dimanche 16 février. Sur les images, on peut remarquer que les personnes s’agrippent au siège devant eux et que l’avion bouge assez fort. Les turbulences étaient dues à la tempête Dennis. L’enregistrement dure une dizaine de minutes.

La vidéo réalisée à bord est combinée avec celle probablement d’un proche qui filme l’atterrissage depuis l’extérieur à Charleroi.

L’expérience vécue par les clients de ce vol Ryanair n’était pas franchement positive. L’un d’entre eux, Abdel, a même interpellé le ministre marocain des MRE (Marocains Résidant à l'Étranger) sur son compte Facebook: “Pouvez-vous ouvrir une enquête pour savoir qui a autorisé le vol Ryanair de retour d’Oujda vers Charleroi dimanche 16-2-2020 alors que la tempête Dennis ravageait le pays. La vie de presque 280 Marocains étaient en danger(les vidéos sont disponibles). Vous le savez?”

Autre vidéo

Lui aussi a publié une vidéo de l’événement. Elle est d’une durée plus courte: moins d’une minute. Avec comme message: “Des Marocains livrés à la mort en pleine tempête (Dennis) qui ravageait la Belgique. Vol Ryanair du 16-2-2020 Oujda - Charleroi. Qui est responsable?”

Le vol entre Oujda et Charleroi s’effectue habituellement en trois heures et quarante minutes. Aucun blessé parmi les passagers ou le personnel de bord n’a été signalé.

Peur bleue sur le vol Oujda - Charleroi
Plein écran
Peur bleue sur le vol Oujda - Charleroi © DR