Plein écran
Pierre Kompany a annoncé porter plainte suite au courrier reçu et aux désagréments causés © Twitter

Pierre Kompany reçoit une lettre de menaces contenant de la poudre et des excréments

Mise à jourCe mardi après-midi, le bourgmestre de Ganshoren, Pierre Kompany, a ouvert un courrier dans lequel se trouvaient des excréments, de la poudre blanche et une lettre de menaces et d'insultes racistes, a-t-il confirmé en image sur son compte Twitter.

L’alerte anthrax a été lancée et la police est arrivée sur les lieux, accompagnée des pompiers et de la Protection civile. Le personnel a été confiné à l’intérieur de la maison communale. La situation est maintenant sous contrôle.

La lettre salie par ce qui semble être des excréments était constituée d’une photo du bourgmestre nommé en octobre 2018, avec une cible dessinée sur le front. La photo découpée dans un journal était entourée des phrases suivantes: “Dernier jour de ta vie” et “Sale Bougnoul Avant lèche cette merde”. De la poudre se trouvait également dans le pli.

Le bourgmestre de Ganshoren a réagi sur Twitter, pour rassurer les habitants de sa commune mais aussi pour partager un cliché du courrier et signaler que plainte serait déposée. “Que l’humain l’emporte”, a-t-il conclu.

Plein écran
Pierre Kompany © Photo News
  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.
  2. Affaire des visas humanitaires: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Affaire des visas humanitai­res: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Le parquet a décidé mercredi d'interjeter appel contre la décision de la chambre du conseil d'Anvers, mardi, de libérer sous conditions Melikan Kucam. L'ex-conseiller communal N-VA à Malines, soupçonné d'avoir monté une fraude dans l'attribution de visas humanitaires, doit donc continuer à porter un bracelet électronique. L'affaire sera traitée dans les 15 jours par la chambre des mises en accusation.