Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © Getty Images/iStockphoto

Plus d'une PME sur cinq prévoit d'embaucher lors des trois prochains mois

Plus d'une PME (22,7%) sur cinq prévoit d'embaucher ces trois prochains mois. Une tendance similaire se manifeste en Flandre et en Wallonie tandis que les petites et moyennes entreprises bruxelloises sont plus optimistes et retrouvent presque leur niveau pré-coronavirus. Plus d'un tiers d'entre elles (33,9%) veulent recruter au 4e trimestre, indique mercredi le prestataire de ressources humaines SD Worx.

  1. Manifestation à Charleroi: “Je n’aurais jamais cru qu’on puisse en arriver là”
    Reportage

    Manifesta­ti­on à Charleroi: “Je n’aurais jamais cru qu’on puisse en arriver là”

    Les négociations pour la formation d’un nouveau gouvernement fédéral battent leur plein en Belgique. Le parti chrétien démocrate flamand (CD&V) ainsi que les libéraux, les socialistes et les écologistes du nord et du sud du pays entament la dernière ligne droite avant la conclusion d’un accord. Les syndicats carolos n’ont pas attendu pour directement mettre la pression sur les futurs dirigeants de la nation. Ils ont manifesté ce matin sur la place Buisset à la Ville-Basse et devant le Palais des Beaux-Arts à la Ville-Haute, à proximité de la maison communale conduite par le formateur de la probable coalition Vivaldi, Paul Magnette (PS).
  2. Séparation, maladie, faillite: comment le coronavirus a précipité sa chute dans la pauvreté
    témoignage

    Séparation, maladie, faillite: comment le coronavi­rus a précipité sa chute dans la pauvreté

    Près d’un million de Flamands vivent aujourd’hui dans la pauvreté. Avec la crise sanitaire, on estime que 200.000 personnes viendront s’y ajouter. Nos confrères de Het Laatste Nieuws on rencontré An, une mère aujourd'hui célibataire qui dépend de l’aide sociale. “Jusqu’à il y a quatre ans, mon mari et moi voyagions deux fois par an avec nos trois enfants", a-t-elle raconté. “Ce n’est que lorsque mes économies ont été épuisées que j’ai osé aller au CPAS. J’ai 48 ans, qui va m’engager?”
  3. Delhaize et Colruyt fermeront à 20h le vendredi, une volonté des syndicats qui craignent des scènes d’agressivité
    Vente d’alcool interdite après 20h

    Delhaize et Colruyt fermeront à 20h le vendredi, une volonté des syndicats qui craignent des scènes d’agressivité

    Craignant d’assister à des scènes d’agressivité, le front commun syndical demande la fermeture des grands magasins à 20h00 le vendredi, heure à laquelle entre en vigueur l’interdiction de vente d’alcool, indique mardi Delphine Latawiec secrétaire nationale CNE Commerce. Delhaize et Colruyt ont déjà répondu positivement à l’appel. Carrefour se prononcera mercredi.