Pendant ce temps, à Pepinster, la démolition des maisons qui avaient été déclarées inhabitables a commencé.
Plein écran
Pendant ce temps, à Pepinster, la démolition des maisons qui avaient été déclarées inhabitables a commencé. © BELGA

Plus de 2.000 sinistrés ont été relogés depuis les inondations de juillet

Les mesures prises par la Région wallonne après les inondations de juillet ont permis de reloger durablement 2.198 personnes, écrit La Meuse vendredi. Dans les semaines à venir, 2.000 autres sinistrés devraient pouvoir trouver un logement.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Les bénévoles du centre de dons pour sinistrés de Jemeppe mis à la porte: “On se trouve au pied du mur”

    Les bénévoles du centre de dons pour sinistrés de Jemeppe mis à la porte: “On se trouve au pied du mur”

    Depuis le 15 août, l’association “Solidarité inondations Liège et environs” occupait les anciens entrepôts de la société Belgacom, situés à Jemeppe. Selon Olivier Rigaux, l’un des responsables du centre, un accord leur permettait de profiter des lieux pour réceptionner et distribuer les dons aux sinistrés des inondations de la mi-juillet. Mais une mauvaise nouvelle lui est parvenue la semaine dernière. La Ville de Seraing a sommé le groupe de bénévoles de quitter le hangar pour le 20 octobre au plus tard.