Plus de 230 arrestations ont été effectuées lors de la manifestation qui a dégénéré dimanche à Bruxelles.
Plein écran
Plus de 230 arrestations ont été effectuées lors de la manifestation qui a dégénéré dimanche à Bruxelles. © Photonews

Plus de 230 personnes arrêtées après la manifestation à Bruxelles, tant des Belges que des étrangers, selon Verlinden

Plus de 230 personnes ont été arrêtées lors de la manifestation qui a dégénéré ce dimanche à Bruxelles. Une information apportée ce lundi matin par la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) dans une nouvelle mise à jour des chiffres sur les stations de radio QMusic et Joe.

  1. Une manifestation contre les mesures sanitaires marquée par de violents affrontements: retour sur une "journée difficile” à Bruxelles

    Une manifesta­ti­on contre les mesures sanitaires marquée par de violents affronte­ments: retour sur une "journée difficile” à Bruxelles

    La manifestation de dimanche dans les rues de Bruxelles contre les mesures sanitaires a rassemblé quelque 50.000 personnes, selon la police. Les organisateurs évoquent 500.000 participants. Plusieurs groupes d’extrême-droite ont été repérés parmi les manifestants et des émeutes ont éclaté en fin de cortège. Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close a par ailleurs qualifié la journée de “difficile”.
  2. Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?
    Independer

    Cet été, je compte louer un logement de vacances : quid de son assurance ?

    De la côte aux Ardennes, la crise sanitaire, nous forçant à rester à l’intérieur des frontières nationales, a suscité un véritable boom des secondes résidences. D’ailleurs, la location des logements de vacances en Belgique n’est pas en reste non plus. Mais avez-vous déjà pensé à la question de l’assurance de votre petit havre de paix ? Independer.be vous dit ce qu’il faut savoir.
  3. L’origine de la contamination chez Barry Callebaut révélée

    L’origine de la contamina­ti­on chez Barry Callebaut révélée

    Barry Callebaut a établi, sur base d'une enquête interne et des tests de laboratoires externes et indépendants, qu'un lot de lécithine (une matière première, NDLR) contaminée était à l'origine de la contamination par la salmonelle, indique-t-il mardi dans un communiqué. Selon l'Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, l'entreprise ayant amené ce lot contaminé à l'usine de Wieze est hongroise.