Plein écran

Plus de voyageurs et plus d'agressions dans nos trains

Le nombre de cas d'agressions verbales ou physiques et de menaces à l'égard des accompagnateurs de train a augmenté de 27% lors des onze premiers mois de 2009, écrivent vendredi De Standaard et Het Nieuwsblad sur base des chiffres de la SNCB Holding, compétente pour le service de sécurité Securail. 
 
Augmentation notable
Un total de 1.191 cas ont été enregistrés pour les 11 premiers mois de 2009. Il y en avait eu 936 pour 2008. "C'est une augmentation notable", souligne Louis Maraitte, porte-parole de SNCB Holding.
Les chiffres n'ont pas encore été analysés car les statistiques ne sont pas complètes. "Nous avons transporté davantage de voyageurs. Mais cela ne peut l'expliquer qu'en partie", ajoute-t-il. L'année n'a pas été très bonne en matière de ponctualité, ce qui peut engendrer davantage de nervosité. 
 
Lignes à risque
Les lignes où le plus d'incidents sont constatés sont Bruxelles-Malines, Bruxelles-Mons et Bruxelles-Charleroi. La jonction Nord-Midi à Bruxelles est également une ligne difficile. (belga/cb)