Le roi Albert
Plein écran
Le roi Albert © EPA

Plus secrète encore que Delphine: la véritable fortune du roi Albert

C’est donc officiel, une nouvelle princesse de Belgique est née... en 1968. Delphine Boël peut désormais porter le nom de son père et le titre qui lui revient de droit depuis qu’elle est légalement la fille du roi Albert au même titre que le roi Philippe, la princesse Astrid et le prince Laurent. Maintenant que ce que l’on a longtemps jugé impossible s’est produit, reste à savoir en quoi cela changera un jour le compte épargne de Delphine. Ou plutôt à le deviner, car la véritable fortune personnelle du Roi est un tel secret que les estimations vont de 12,4 millions d’euros à des chiffres nettement plus farfelus grimpant jusqu’à 2,3 milliards d’euros.

  1. Un adolescent affirme avoir été roué de coups par des policiers “à titre d’exemple”
    Bruxelles

    Un adolescent affirme avoir été roué de coups par des policiers “à titre d’exemple”

    Le père de Pirly, un jeune de 16 ans arrêté administrativement à l’issue de la manifestation contre la justice de classe organisée dimanche après-midi à Bruxelles, a annoncé mardi son intention de porter plainte pour violence contre la police. Il organise virtuellement mardi soir une réunion entre plusieurs parents concernés pour décider collégialement de l’introduction d’actions judiciaires. La police a réagi en indiquant qu’aucune plainte n’avait été déposée.
  1. “La reconnaissance de Delphine est unique dans l'histoire royale”

    “La reconnais­san­ce de Delphine est unique dans l'histoire royale”

    “Il est unique dans l'histoire de notre famille royale, et peut-être même pour toutes les familles royales des temps modernes, qu'une personne soit reconnue par un jugement de la cour comme enfant du roi. Dans ce cas-ci, que la justice assimile Delphine Boël aux enfants légitimes issus du mariage du roi Albert II et de la reine Paola”, affirme Mark Van den Wijngaert, professeur émérite d'histoire contemporaine et expert de la royauté.
  2. “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    Pour ce directeur d’école, pas de doute, et plus question de transiger: “Oui, les écoles sont le moteur de l’épidémie. Est-ce qu’on va enfin avoir le droit de le dire? La manière dont on doit travailler n’est pas sûre. Il n'y a qu'une seule solution à prendre, et maintenant. Et qu’on rattrape ces semaines de cours perdues durant l’été”. C’est un cri du cœur, ou plutôt de désespoir, que lance Gwen Moerman, directeur d'une école primaire à Gand. Il est furieux: “On parle constamment de l’intérêt des enfants, mais: et les professeurs alors? On est de la chair à canon, et le gouvernement ne fait rien pour notre sécurité”.
  1. Une avalanche recouvre des habitants de neige
    Play

    Une avalanche recouvre des habitants de neige

    12:51
  2. Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterrestre
    Play

    Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterre­stre

    12:39