Plusieurs bus du TEC Liège-Verviers qui desservent habituellement le quartier de Bressoux ont été déviés ou supprimés suite aux affrontements du vendredi 16 avril 2021.
Plein écran
Plusieurs bus du TEC Liège-Verviers qui desservent habituellement le quartier de Bressoux ont été déviés ou supprimés suite aux affrontements du vendredi 16 avril 2021. © D.R.

Plusieurs bus ne circulent plus à Bressoux suite aux affrontements mortels de vendredi

Suite à la fusillade mortelle qui a éclaté, vendredi dernier, à Bressoux, la ligne de bus 18 du TEC Liège-Verviers, ne circule plus. Sur la ligne 17, plusieurs arrêts ont été supprimés. D’autres lignes sont, quant à elles, déviées.

  1. Altercation mortelle à Bressoux : les 28 personnes interpellées ont été libérées

    Altercati­on mortelle à Bressoux : les 28 personnes interpel­lées ont été libérées

    Les 28 personnes d’origine tchétchène interpellées vendredi soir après une altercation avenue de Nancy ont été libérées dimanche, a indiqué le procureur de division au parquet de Liège Damien Leboutte. Une personne de 39 ans est décédée lors des faits survenus dans le quartier de Bressoux-Droixhe (Liège). Le parquet a également confirmé qu’il s’agirait d’un affrontement entre bandes de jeunes tchétchènes et kurdes.