La bourgmestre de Visé posant devant le logo des Loups Gris et celui du Parti d'action nationaliste (MHP).
Plein écran
La bourgmestre de Visé posant devant le logo des Loups Gris et celui du Parti d'action nationaliste (MHP). © Facebook Cheratte Ülkü Ocağı

Polémique à Visé: la bourgmestre pose devant le logo des Loups Gris

Sur plusieurs photos publiées le 14 octobre dernier sur la page Facebook “Cheratte Ülkü Ocağı” (les Loups Gris) on peut voir la bourgmestre de Visé, Viviane Dessart, posant devant le logo de l’organisation ultranationaliste turque. Des clichés qui n'ont pas plu à l’ancien échevin Stéphane Kariger qui compte interpeller la bourgmestre libérale à ce sujet lors du Conseil communal de ce lundi 16 novembre.

  1. “J'avais dit qu'on chasserait les Arméniens de nos terres comme des chiens, et nous l'avons fait”
    Accord au Karabakh

    “J'avais dit qu'on chasserait les Arméniens de nos terres comme des chiens, et nous l'avons fait”

    Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a estimé que l'accord de fin des hostilités au Nagorny Karabakh était une "capitulation" de l'Arménie après six semaines de combats. "Nous avons forcé (le Premier ministre arménien Nikol Pachinian) à signer le document, cela revient à une capitulation", a-t-il dit à la télévision, "j'avais dit qu'on chasserait (les Arméniens) de nos terres comme des chiens, et nous l'avons fait".