Cette année, les Ardentes ont des aides directes et indirectes pour un montant de 340.000 euros. Une somme qui fait bondir les conseillers communaux liégeois.
Plein écran
Cette année, les Ardentes ont des aides directes et indirectes pour un montant de 340.000 euros. Une somme qui fait bondir les conseillers communaux liégeois. © Photo News

Polémique autour du subside octroyé aux Ardentes: Liège assume et se défend

Ce jeudi 7 juillet sonnera le début des festivités sur le nouveau site des Ardentes. Depuis le déménagement du festival, de nombreuses polémiques émaillent l’organisation de l’événement. Derniers en date? L’octroi d’un subside de 340.000 euros, ainsi que l’occupation et l’avenir du terrain. Les autorités communales assument et se défendent.

  1. Pas assez d’artistes féminines programmées aux Ardentes? “Cela ne les dérange pas”

    Pas assez d’artistes féminines program­mées aux Ardentes? “Cela ne les dérange pas”

    Y a-t-il trop peu d’artistes féminines ou non-binaires programmés au festival Les Ardentes, à Liège? C’est en tout cas ce que pense la conseillère communale Vert Ardent, Elena Chane-Alune, dont l’un des thèmes politiques de prédilection est la culture. “La thématique du genre n’explose pas au visage des organisateurs”, estime-t-elle. Les organisateurs, justement, s’en défendent. Pour eux, la représentativité est un thème essentiel.