Photo News
Plein écran
© Photo News

Port du masque, Covid Safe Ticket, discothèques: ce qu'il faut retenir du Comité de concertation

Sans surprise, après avoir analysé la situation sanitaire dans notre pays, le Comité de concertation a décidé d'assouplir les règles relatives au port du masque. À partir du 1er octobre prochain, les clients des magasins et de l’Horeca ne seront plus contraints de le porter. Un “socle fédéral” que les Régions ne sont pas obligées d'adopter. C’est le cas de Bruxelles qui maintient le canevas actuel et qui aura recours à un Covid Safe Ticket élargi dès le mois prochain. “Le faible taux de vaccination à Bruxelles n’est ni acceptable ni tenable”, a commenté le Premier ministre Alexander De Croo. Autre confirmation, la réouverture des discothèques dès le 1er octobre. 

  1. Vers une extension du Covid Safe Ticket en Wallonie? Le gouvernement demande l’avis du RAG

    Vers une extension du Covid Safe Ticket en Wallonie? Le gouverne­ment demande l’avis du RAG

    Le gouvernement wallon a discuté, ce jeudi, de l’introduction d’un covid safe ticket (CST) au sud du pays. Ce n’est pas la première fois que le sujet est abordé mais cette fois, l’exécutif a décidé de demander un avis au RAG, le Risk Assessment Group, en fonction de la situation sanitaire de la Région, a-t-on appris ce jeudi, à la veille d’un comité de concertation où la question de ce pass sera sans aucun doute sur la table.
  2. “Pas de troisième dose pour la population”, à ce stade, estime Frank Vandenbroucke
    Mise à jour

    “Pas de troisième dose pour la population”, à ce stade, estime Frank Vandenbrou­c­ke

    “Nous ne disposons pas de données scientifiques probantes et robustes qui affirment qu’il faut donner un ‘booster’ (une dose de vaccin supplémentaire, NDLR) à l’ensemble de la population”, a déclaré mardi le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke. “Mais je n’exclus pas que les données vont évoluer et que nous recevions des avis plaidant pour organiser un booster. Ce n’est pas le cas actuellement”, a-t-il affirmé en commission santé de la Chambre.