Potager pollué aux métaux lourds: résultats rassurants pour les habitants de Bressoux

La troisième phase de bio-monitoring, réalisée dans le cadre de la détection d'une pollution aux métaux lourds au potager collectif de Bressoux, a livré des résultats rassurants pour les non-utilisateurs. En effet, la population de Bressoux ne présente pas d'imprégnation particulièrement différente de celles mesurées dans d'autres populations belges ou européennes, a indiqué mardi le Service Public de Wallonie, lors d'une réunion d'information qui s'est déroulée à Bressoux.

  1. Votre âge influence-t-il la prime de votre assurance auto ?

    Votre âge influence-t-il la prime de votre assurance auto ?

    Il ressort des chiffres du Centre de Connaissance Sécurité Routière (2012) que plus d’un tiers de tous les accidents corporels sont causés par des conducteurs de la tranche d’âge comprise entre 18 et 31 ans. Cela est-il dû à une imprudence au volant ou à un manque d’expérience de la conduite ? De toute façon, l’expérience joue un rôle important. Quelle est alors l’influence de votre âge sur la prime de votre assurance auto ? Independer.be vous l’explique.
  2. Potager pollué aux métaux lourds à Bressoux: surtout les salades et les choux

    Potager pollué aux métaux lourds à Bressoux: surtout les salades et les choux

    Comme le recommande l'Institut scientifique de service public, les démarches exploratoires se poursuivent en vue d'évaluer le risque sanitaire lié à la pollution aux métaux lourds qui a été mise au jour, en juin dernier, au sein du potager collectif de Bressoux (Liège), a indiqué lundi soir Jean-Pierre Hupkens, échevin de l'Urbanisme de la ville de Liège, en réponse à une interpellation de la conseillère communale Sophie Lecron (PTB).
  3. Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »
    Livios

    Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »

    Il y a un peu plus de sept ans, quatre familles ont ainsi décidé d’unir leurs moyens pour acheter une maison passablement délabrée. L’idée était de la démolir pour reconstruire plusieurs habitations à sa place. Thomas et Katrien ont été le quatrième et dernier couple à rejoindre le projet. Une décision qu’ils n’ont jamais regrettée. Jettez un coup d’œil dans leur maison grâce au site de construction Livios.
  4. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  1. Inondations: la proposition du PS provoque de nouvelles tensions au sein de la Vivaldi

    Inondati­ons: la propositi­on du PS provoque de nouvelles tensions au sein de la Vivaldi

    L'analyse de la faisabilité de la proposition du secrétaire d'État à la Relance, Thomas Dermine, à propos d'une prise en charge par l'État fédéral d'une partie de la reconstruction d'infrastructures détruites par les inondations est à l'examen et pourrait, le cas échéant, être discutée au sein du gouvernement fédéral, a-t-on indiqué lundi au cabinet du Premier ministre, Alexander De Croo. En attendant, selon le Vif et Het Nieuwsblad, cette proposition du PS crispe encore un peu plus les partenaires de la Vivaldi, en particulier entre socialistes et libéraux, malgré les volontés d’apaisement de part et d’autre. Sur Twitter, Egbert Lachaert, le président de l’Open VLD, réclame des réformes en retour de la solidarité nationale.
  2. Le plus grand potager collectif de Wallonie pollué aux métaux lourds
    Bressoux

    Le plus grand potager collectif de Wallonie pollué aux métaux lourds

    Des concentrations importantes de métaux lourds et d'hydrocarbures ont été détectées dans le sol du potager collectif de Bressoux (Liège), révèlent mardi le site internet du Vif/L'Express et les éditions numériques de La Meuse. Selon les conclusions d'une étude de sol réalisée par la société namuroise RECOsol, les concentrations de plomb et d'arsenic pourraient présenter des risques pour la santé humaine. Les autorités déconseillent dès lors de manger les légumes cultivés.