Pour Ecolo, l’implantation d’un McDonald’s à Huy fera pire que mieux

Ecolo Huy tire la sonnette d’alarme et dénonce l'implantation prochaine d’un McDonald’s sur la chaussée de Dinant. Pour les Verts, cela amplifiera les problèmes de mobilité, l’appauvrissement et la délocalisation de l’offre commerciale du centre de Huy vers le zoning commercial de Ben-Ahin.

Illustration.
Plein écran
Illustration. © EPA

Selon les Verts, l'implantation du géant du fast food ne fera qu’alourdir la pression automobile aux portes de la ville. Ils regrettent, par ailleurs, que Collège l’accepte sans proposer la moindre solution concrète pour résoudre les problèmes actuels. “Le manque de réflexion globale, qui dure depuis des années, concernant la mobilité douce dans et autour de ce zoning commercial n’est plus acceptable et ce n’est pas un hypothétique passage pour piétons entre la Chaussée de Dinant et le zoning qui va changer la donne”, commente Rodrigue Demeuse, député wallon et conseiller communal Ecolo à Huy

Le 5 octobre 2015, un premier permis d’urbanisme avait été délivré, mais avait été contesté devant le Conseil d’État qui l’avait alors annulé, le 2 mars 2017. “La demande n’a pas été introduite ailleurs et il faut mettre un terme à cette logique sous-localiste de concurrence entre communes”, clame Samuel Cogolati, député fédéral et conseiller communal Ecolo à Huy. “L’argument selon lequel la chaîne se serait installée dans la commune d’à côté, si Huy l’avait refusée, est le même que celui qui a mené à la création du complexe commercial de Ben-Ahin. Faire de la politique, c’est poser des choix de société.”

Des emplois en plus, certes, mais des emplois précaires

Ce qui tracasse également Ecolo, ce sont les emplois qui seront proposés. “Nous connaissons tous les conditions d’emplois précaires en vigueur chez McDonald’s. Les syndicats belges ont déjà tiré la sonnette d’alarme à maintes reprises sur les horaires à la limite de la légalité. Les horaires changent ainsi régulièrement le jour même pour forcer les travailleurs à prendre des pauses lors d’heures moins rentables », ajoute Delphine Bruyère, conseillère communale et commerçante au centre-ville.

Enfin, les Verts souhaitent que la Ville de Huy respecte sa promesse, énoncée en 2012, de promouvoir le commerce équitable et de mettre en avant la diversité et la qualité des productions locales et régionales. Ce qui, selon Ecolo, n’est pas le cas en permettant à une chaîne de restauration rapide de s’implanter sur le territoire.

Retrouvez ici toute l’actualité de la province de Liège.