Erika Vlieghe, infectiologue et présidente du Gems.
Plein écran
Erika Vlieghe, infectiologue et présidente du Gems. © ID / CHRISTOPHE DE MUYNCK

Pour Erika Vlieghe, la situation est trop fragile pour envisager des assouplissements

L’infectiologue et présidente du Gems (le Groupe d’experts pour la stratégie de gestion du Covid-19) Erika Vlieghe estime que la situation est “trop fragile” pour envisager des assouplissements. “Continuons à être prudents, afin de maintenir le nombre de cas à un faible niveau. C’est une illusion de penser que c’est fini”, a-t-elle déclaré vendredi dans l’émission De Ochtend (VRT). Mme Vlieghe a reconnu la nécessité de perspectives et affirmé que les experts travaillaient sur un calendrier avec des “propositions et des scénarios”.

  1. Mauvaise nouvelle pour débuter l’année: la bière va coûter (encore) plus cher

    Mauvaise nouvelle pour débuter l’année: la bière va coûter (encore) plus cher

    Pour beaucoup, le mois de janvier est l’un des plus déprimants de l’année. Et pour certains d’entre eux, ce sera encore davantage le cas puisque la bière va coûter plus cher. Le géant belgo-brésilien AB Inbev va en effet augmenter ses prix, et ce aussi bien pour ses clients du secteur Horeca que pour les supermarchés. Son concurrent Alken-Maes va également revoir ses prix à la hausse “à court terme.”
  2. Coiffeurs, horeca, loisirs: que peut-on espérer (ou pas) du Comité de concertation?
    Mise à jour

    Coiffeurs, horeca, loisirs: que peut-on espérer (ou pas) du Comité de concertati­on?

    Parmi la classe politique, tout le monde semble s’accorder pour autoriser la réouverture des coiffeurs et autres métiers de contact lors du comité de concertation ce vendredi. Et ce même si les experts ne le recommandent pas, alors que la situation épidémiologique ne s’est pas beaucoup améliorée ces dernières semaines. La réouverture des zoos et parcs de vacances pourrait également être à l’ordre du jour. L’horeca, lui, n’est pas encore en odeur de sainteté du côté des décideurs politiques et des experts.
  3. Rudi Vervoort: “Le Comité de concertation n'est pas le modèle idéal”

    Rudi Vervoort: “Le Comité de concertati­on n'est pas le modèle idéal”

    Le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort a plaidé jeudi pour l'ouverture d'un débat, dans un cadre apaisé pas encore revenu, sur la redéfinition d'outils de gestion de crise telle que celle vécue dans le cadre de la pandémie de Covid-19. "Le Comité de concertation n'est pas le modèle idéal; le Conseil National de Sécurité, non plus. Nous avons besoin d'une législation qui précise les zones d'ombre", a-t-il affirmé devant la commission spéciale corona du parlement bruxellois.