Plein écran
Le centre fermé de Vottem. © photo_news

Préavis de grève au centre fermé de Vottem

Les représentants du personnel du centre fermé pour personnes en séjour illégal de Vottem (Liège) ont déposé un "préavis d'actions" qui entrera en vigueur lundi, annonce le front commun syndical CGSP-CSC-SLFP dans un communiqué commun. Les travailleurs veulent ainsi dénoncer "l'état de dégradation du bâtiment."

"Depuis des années, nous demandons que ces réparations, plus que nécessaires, soient faites et nous ne voyons rien venir, au contraire, nous ne voyons que plus de dégradations", s'insurgent les syndicats. "De plus, le manque de personnel, aussi bien au niveau de l'équipe de sécurité, que de l'équipe administrative, rend l'accomplissement de nos tâches très difficile et épuise les agents aussi bien mentalement que physiquement. En effet, la charge de travail reste, elle, inchangée."

Le préavis est déposé à durée indéterminée.

Le centre fermé de Vottem a été inauguré il y a vingt ans, en mars 1999. Des hommes de nationalité étrangère qui ne disposent pas ou plus de papiers en règle y sont détenus dans l'attente de leur expulsion du territoire.

  1. Election sous tension à Bilzen après la poussée du Vlaams Belang

    Election sous tension à Bilzen après la poussée du Vlaams Belang

    Les électeurs de la commune de Bilzen, dans le Limbourg, sont convoqués pour la troisième fois en huit mois ce dimanche après l'invalidation par le Conseil d'Etat du précédent scrutin local. La tension est palpable dans la commune où le Vlaams Belang a réalisé 21,30% des voix aux dernières élections flamandes du 26 mai, à peine moins que la N-VA. Si ces scores venaient à être confirmés, le cordon sanitaire pourrait être mis sous pression.