Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © AFP

Près de 4 Belges sur 10 ont des préconceptions erronées sur les vaccins

Plus de 38% des Belges pensent erronément que les vaccins peuvent provoquer les maladies contre lesquelles ils doivent les immuniser, ressort-il d'une enquête européenne en matière de santé, citée dans De Morgen jeudi, et à laquelle l'UCLouvain et les Mutualités libres ont participé. 

  1. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  1. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  2. Nouvelles restrictions au Village de Noël de Charleroi et elles ne feront pas plaisir aux fêtards

    Nouvelles restricti­ons au Village de Noël de Charleroi et elles ne feront pas plaisir aux fêtards

    Samedi, la première soirée au Marché de Noël de Charleroi n’a pas respecté les prescrits sanitaires. Rassemblés sous un chapiteau, des dizaines de gens ont dansé et chanté sans masque ni distanciation sociale. À l’heure où les chiffres liés au coronavirus en Belgique inquiètent et où les dancings doivent fermer leurs portes, l’image avait de quoi interroger, voire indigner. La Ville de Charleroi ne pouvait pas rester sans réaction et vient de passer à l’action.