BELGA
Plein écran
© BELGA

Près de 68.000 personnes pour le premier week-end du Salon de l'Auto

Près de 68.000 personnes se sont rendues au Salon de l'Auto samedi et dimanche, pour le premier week-end d'ouverture, indique dimanche soir la Febiac, organisatrice de l'événement.

  1. Coup de filet dans le milieu de la prostitution chinoise: neuf personnes arrêtées

    Coup de filet dans le milieu de la prostituti­on chinoise: neuf personnes arrêtées

    Neuf individus ont été placés sous mandat d’arrêt parmi la vingtaine de personnes qui ont été interpellées mardi, à la suite de perquisitions dans le milieu de prostitution chinoise, a déclaré le parquet fédéral mercredi. Ce dernier a précisé que 27 personnes au total ont été interpellées après cette action de police d’envergure, “l’une des plus importantes opérations de lutte contre la traite des êtres humains”, a affirmé le parquet.
  2. Une excellente banque depuis plusieurs années, selon ses clients: quels sont les atouts d'Argenta? Et que pourrait-elle encore améliorer?
    Guide-epargne.be

    Une excellente banque depuis plusieurs années, selon ses clients: quels sont les atouts d'Argenta? Et que pour­rait-el­le encore améliorer?

    Depuis plusieurs années déjà, Argenta figure en tête du classement des banques ayant obtenu le meilleur score pour leurs services de la part de leurs clients. Ceci vaut également pour l’année 2022. Cette institution financière est surtout appréciée pour son solide réseau d’agences. Ci-dessous, Guide-epargne.be a résumé la situation.
  3. En incapacité, il travaillait au noir: l'INAMI lui réclame 46.571 euros
    Namur

    En incapacité, il travail­lait au noir: l'INAMI lui réclame 46.571 euros

    L’auditorat du travail a requis mercredi devant le tribunal correctionnel une amende de 6.400 euros à l’encontre d’un prévenu à qui l’INAMI réclame par ailleurs 46.571 euros pour avoir réalisé de fausses déclarations afin de bénéficier d’un avantage. L’intéressé a perçu cette somme car il déclarait être en incapacité de travail pendant cette période de 3 ans comprise entre 2019 et 2021, durant laquelle il a travaillé de façon non-déclarée.