cdH chairman Maxime Prevot delivers a speech at a party forum, entitled 'Comment retablir la confiance des Belges envers l'Etat et ses institutions les plus emblematiques', of French-speaking christian democrats cdH, ahead of the upcoming regional, federal and European elections, Saturday 16 March 2019 in Brussels. BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK
Plein écran
cdH chairman Maxime Prevot delivers a speech at a party forum, entitled 'Comment retablir la confiance des Belges envers l'Etat et ses institutions les plus emblematiques', of French-speaking christian democrats cdH, ahead of the upcoming regional, federal and European elections, Saturday 16 March 2019 in Brussels. BELGA PHOTO NICOLAS MAETERLINCK © BELGA

Prévot répond à Nollet: “Des propos pétris de mépris et d'arrogance, comme souvent de sa part”

Le président du cdH Maxime Prévot n'a pas goûté les critiques lancées contre son parti jeudi matin par le co-président d'Ecolo Jean-Marc Nollet, qu'il a qualifiées de méprisantes et arrogantes.

  1. Le nouveau dilemme du PS

    Le nouveau dilemme du PS

    Le Bureau du PS a une nouvelle fois consacré plusieurs heures de discussion à la formation du gouvernement fédéral. Le dilemme auquel font face les socialistes francophones évolue: ce n'est plus tant le choix entre la participation à un gouvernement avec la N-VA et des élections anticipées qui doit être tranché que le choix entre cette participation et quatre ans de plus dans l'opposition, avec le risque de voir un nouvel exécutif mener une politique de relance aux accents sociaux-démocrates sans le PS.