Alain Mathot, bourgmestre de Seraing.
Plein écran
Alain Mathot, bourgmestre de Seraing. © photo_news

Procès Intradel: Alain Mathot a bien touché 700.000 euros

Le tribunal correctionnel de Liège a rendu vendredi son jugement dans le cadre des faits de corruption commis autour de l'attribution du marché de la construction de l'incinérateur de Herstal. Douze prévenus ont été condamnés à des peines allant de huit mois à trois ans de prison avec sursis. Trois autres ont été acquittés.

  1. “On aurait pu faire mieux”, admet Yves Van Laethem

    “On aurait pu faire mieux”, admet Yves Van Laethem

    "On aurait pu faire mieux si on avait eu un plan pandémie mis à jour, si on avait été mieux préparés. Mais dans la vie réelle, il faut aussi tenir compte du poids économique limité de la Belgique qui ne pouvait pas aller récupérer du matériel sur le tarmac des aéroports", a expliqué Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus, lors de son audition, vendredi après-midi, en commission spéciale Covid du Parlement de Wallonie.
  2. Alain Mathot, le grand absent du procès Intradel
    Video

    Alain Mathot, le grand absent du procès Intradel

    Le tribunal correctionnel de Liège entame mardi l'examen du dossier Intradel, une affaire dans laquelle une dizaine de prévenus sont suspectés de corruption dans le cadre de la construction de l'incinérateur Uvelia à Herstal. Au moins sept audiences ont déjà été planifiées pour juger ce dossier. Alain Mathot, le député-bourgmestre de Seraing dont le nom avait été cité à différentes étapes de la procédure, n'est pas concerné par ce procès car la Chambre n'avait pas autorisé la levée de son immunité parlementaire.