Plein écran
Alain Mathot, bourgmestre de Seraing. © photo_news

Procès Intradel: Alain Mathot a bien touché 700.000 euros

Le tribunal correctionnel de Liège a rendu vendredi son jugement dans le cadre des faits de corruption commis autour de l'attribution du marché de la construction de l'incinérateur de Herstal. Douze prévenus ont été condamnés à des peines allant de huit mois à trois ans de prison avec sursis. Trois autres ont été acquittés.

Quatre sociétés, dont la société Inova France, ont également été condamnées. Des amendes, des interdictions professionnelles de cinq ans et d'importantes confiscations ont également été infligées dans le cadre du prononcé de ce jugement de 250 pages dont la lecture s'est étalée sur près de sept heures.

Le texte précise que Alain Mathot a bien touché 700.000 euros de Philippe Leroy, l'ex-directeur d'Inova. Le bourgmestre de Seraing, dont l'immunité parlementaire n'a pas été levée, ne figurait toutefois pas parmi les personnes poursuivies. Il subsiste un doute sur le fait qu'il ait réellement usé de son influence dans le cadre de l'attribution du marché.