Illustration.
Plein écran
Illustration. © Britta Pedersen/zb/dpa

Profilage ethnique, données personnelles: la crise a mis à mal des droits humains en Belgique, dénonce Amnesty

Les mesures mises en place à l'occasion de la pandémie de Covid-19 ont posé des problèmes sur certains droits humains en Belgique en 2020, notamment en ce qui concerne la santé, les demandeurs d'asile, le maintien de l'ordre et le droit au respect de la vie privée, indique mercredi Amnesty International dans son rapport annuel 2020/21 sur la situation des droits humains dans le monde.

  1. Le retour des touristes “frigobox” agace les bars de plage

    Le retour des touristes “frigobox” agace les bars de plage

    Les vacances de Pâques ont particulièrement mal débuté pour les bars de plage de la Côte. La location de transats et l’offre de plats à emporter ne compensent pas l’interdiction de la vente d’alcool et la fermeture imposée des terrasses. Et le mauvais temps de la première semaine pascale n’a rien arrangé. Les propriétaires s’agacent également du retour des fameux touristes frigobox, qui s’installent sur la plage avec leur nourriture et boissons, achetées au préalable au supermarché du coin. “Les terrasses doivent rouvrir”, suggère ainsi Frederik Torresan, propriétaire d’un bar de plage à Knokke, dans le HLN Live. Les ventes au comptoir et la location de chaises qu’ils sont autorisés à pratiquer pour l’instant n’étant en effet pas rentable, selon les intéressés. Ceux-ci se disent par ailleurs convaincus que la situation deviendra problématique avec le retour des beaux jours en cas de non-réouverture des terrasses.
  1. Ce chien est devenu célèbre pour une raison surprenante
    Play

    Ce chien est devenu célèbre pour une raison surprenan­te

    17:26
  2. “Safe Sex Forever”: Jean Paul Gaultier dévoile une paire de chaussettes pour le Sidaction
    Play

    “Safe Sex Forever”: Jean Paul Gaultier dévoile une paire de chausset­tes pour le Sidaction

    15:23