La centrale nucléaire de Tihange.
Plein écran
La centrale nucléaire de Tihange. © Photo News

Prolongation du nucléaire: voici les conclusions d’Elia

Le gouvernement fédéral a terminé sa réunion en comité restreint (kern) jeudi peu après minuit, a-t-on appris à bonne source. Elia, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension, a présenté aux principaux ministres et à la ministre de l’Énergie Tinne Van der Straeten son rapport commandé par le gouvernement sur la sécurité d’approvisionnement.

  1. Une mini-prolongation de réacteurs pour passer l'hiver 25-26 ?

    Une mi­ni-prolongati­on de réacteurs pour passer l'hiver 25-26 ?

    Le gouvernement se penchera mercredi soir en kern sur un nouveau rapport d’Elia, gestionnaire du réseau de transport d’électricité à haute tension, et Fluxys, gestionnaire des infrastructures de transport de gaz, sur la sécurité d’approvisionnement pour les prochains hivers. Il ressort de cette analyse qu’il y a désormais un risque pour l’approvisionnement en électricité à l’hiver 2025-2026, à cause des inquiétudes sur la disponibilité du parc nucléaire français, peut-on lire mardi dans les journaux Le Soir, l’Echo, De Tijd et les quotidiens flamands du groupe Mediahuis.
  2. Prolongation des réacteurs pour passer l’hiver 25-26? Pas de “fuel extension” possible, répond Engie

    Prolongati­on des réacteurs pour passer l’hiver 25-26? Pas de “fuel extension” possible, répond Engie

    Une “extension du combustible”, c’est-à-dire l’allongement du cycle du combustible des centrales nucléaires, n’est pas possible dans le cadre juridique et réglementaire actuel de la sûreté nucléaire. C’est ce qu’a souligné mardi soir Engie Electrabel, l’exploitant des centrales nucléaires en Belgique, aux plans qui circulent au sein du gouvernement fédéral pour maintenir les centrales nucléaires ouvertes un peu plus longtemps pendant l’hiver problématique de 2025-2026.
  3. La taxe sur les surprofits des entreprises énergétiques approuvée en commission de la Chambre

    La taxe sur les surprofits des entrepri­ses énergéti­ques approuvée en commission de la Chambre

    La commission Énergie de la Chambre a approuvé mardi deux textes de la ministre Tinne Van der Straeten dont le but est d’”écrémer” les surprofits réalisés par des entreprises de ce secteur, notamment la taxe sur les surprofits des producteurs d’électricité qui a reçu un soutien unanime moins l’abstention de la N-VA. Les recettes qui en seront tirées serviront à financer les mesures de soutien décidées face à la flambée des factures énergétiques.