Plein écran
Des centaines de personnes ont perdu leur emploi depuis le rachat de l'entreprise en 2014. © Facebook

Quatorze licenciements chez T.Palm, l'entreprise de construction

Treize personnes qui travaillent chez T.Palm, l'entreprise theutoise de construction, qui emploie 400 personnes à travers la Wallonie, vont être licenciées ce vendredi. Le directeur général a lui été remercié la semaine dernière, rapporte l'Avenir Verviers.

Les raisons de ce licenciement sont à chercher au niveau financier. La direction souhaitant notamment assainir la trésorerie et améliorer la marge.

Depuis le rachat de l'entreprise en 2014 par le consortium SI-HBEL, plus d'une centaine de personnes ont perdu leur emploi, l'entreprise passant de 540 à 400 personnes.

Selon le quotidien, l'entreprise qui a un chiffre d'affaires de 65 millions d'euros soit, 20 millions de moins qu'au moment du rachat, a enregistré un déficit de 2,8 millions d'euros en deux ans.

Ce vendredi, la direction va expliquer ses intentions aux travailleurs qui se réuniront, dans la foulée.