belga
Plein écran
© belga

Que diriez-vous d'une démocratie par tirage au sort?

David Van Reybrouck, auteur du très remarqué "Congo. Une histoire" et l'un des parrains du G1000, plaide pour une démocratie par tirage au sort, dans un livre à paraître début octobre. Le procédé permettrait selon lui de dépasser le "syndrome de fatigue démocratique".

  1. L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxication au CO: votre maison est-elle sûre?
    Livios

    L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxicati­on au CO: votre maison est-elle sûre?

    Les appareils de chauffage se réveillent lentement de leur léthargie estivale. Les risques d’intoxication au CO ou monoxyde de carbone refont leur apparition. Les accidents se déroulent essentiellement entre les mois d’octobre et de février. L’année dernière, 29 Belges sont morts d’une intoxication au CO. Quels sont les problèmes majeurs et comment les éviter dans les mois à venir? Le site de construction Livios donne quelques conseils utiles.
  2. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  3. La Belgique débloque 50 millions d’euros pour un programme climat au Sahel

    La Belgique débloque 50 millions d’euros pour un programme climat au Sahel

    La ministre de la Coopération au développement Meryame Kitir débloque 50 millions d’euros dans le cadre du programme régional climat de la Belgique au Sahel, a-t-elle fait savoir mardi en marge d’une rencontre avec le ministre du Climat du Burkina Faso Siméon Sawadogo. L’ambition affichée est de rendre 10.000 hectares de terre - soit environ 20.000 terrains de football - à nouveau fertiles au Burkina Faso, au Sénégal, au Niger et au Mali.