Le temps devrait être relativement sec pour la réouverture des terrasses ce samedi. Dimanche, on aura même un temps printanier, avec des températures pouvant grimper jusqu’à 26 degrés.
Plein écran
Le temps devrait être relativement sec pour la réouverture des terrasses ce samedi. Dimanche, on aura même un temps printanier, avec des températures pouvant grimper jusqu’à 26 degrés. © BELGA

Quel temps fera-t-il pour la réouverture des terrasses?

mise à jourVous faudra-t-il vous munir d’une petite doudoune ou d’un coupe-vent pour enfin de nouveau profiter des terrasses ce week-end? La réponse ici, avec les dernières prévisions de l’IRM.

  1. Les dégâts vus du ciel après la tornade à Beauraing

    Les dégâts vus du ciel après la tornade à Beauraing

    Les orages qui sont tombés sur la Belgique samedi soir ont fait d’importants dégâts à Beauraing (province de Namur). Une tornade a touché le centre-ville, blessant légèrement une quinzaine de personnes. Plus de 90 maisons ont subi des dégâts importants aux toitures, pignons ou fenêtres, entre autres. Des arbres et des pylônes sont aussi tombés et une quinzaine de voitures ont été ensevelies. Le plan d’urgence communal a finalement été levé lundi, au vu de l’évolution positive de la gestion des conséquences.
  2. Débat autour du “Sauvage” de la Ducasse d’Ath

    Débat autour du “Sauvage” de la Ducasse d’Ath

    Suite à la polémique née lors de la Ducasse 2019 à Ath, la Ville a été sollicitée par l’Unesco et la Fédération Wallonie-Bruxelles pour mener une réflexion sur le “Sauvage” et le “black face”. La “Maison des Géants”, la “Maison culturelle” et “Rénovation du Cortège” se sont associés pour organiser dimanche une première rencontre dans le but de s’ouvrir au débat, une ouverture d’esprit innovante et inédite.
  3. La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inacceptable”
    Interviews

    La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inaccepta­ble”

    La jeune Maëlle (14 ans) s’est donnée la mort l’année dernière suite à du harcèlement scolaire et à la diffusion sur les réseaux sociaux d’images et de vidéos à caractère sexuel. Jusqu’ici, une seule adolescente avait été condamnée à effectuer une prestation éducative de 75 heures par le Tribunal de la jeunesse de Charleroi. Désormais, elle n’est plus seule.
  4. Ce que l’on sait sur les victimes de l’effondrement d'un bâtiment à Anvers

    Ce que l’on sait sur les victimes de l’effondrement d'un bâtiment à Anvers

    Cinq personnes ont été tuées dans l’effondrement d’un bâtiment scolaire en travaux vendredi à Anvers. Quatre des victimes étaient de nationalité portugaise. La dernière victime était un Moldave. Selon le bourgmestre d’Anvers, Bart De Wever (N-VA), la femme d’une des victimes était mariée depuis peu et venait de perdre un enfant. Elle était à Anvers en vacances pour rendre visite à son mari.