Archives
Plein écran
Archives © photo_news

Quelques centaines de personnes manifestent devant le siège de la RTBF: “Les médias mentent”

Mise à jourQuelque 200 personnes ont organisé dimanche soir une manifestation devant les bâtiments de la RTBF à Schaerbeek, tenue dans la foulée de celle organisée dans l'après-midi pour contester les mesures sanitaires prises pour gérer la pandémie de Covid-19. C'est ce qu'a indiqué la police de la zone Bruxelles Nord (Evere, Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode).

  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  2. Camion de l’horreur: le leader des trafiquants d'êtres humains fait appel

    Camion de l’horreur: le leader des trafi­quants d'êtres humains fait appel

    Le Vietnamien considéré comme la tête pensante des trafiquants d'êtres humains condamnés pour la mort de 39 migrants dans un camion réfrigéré en Angleterre a décidé de faire appel de sa condamnation, a confirmé mercredi son avocat Antoon Vandecasteele. La semaine dernière, le tribunal correctionnel de Bruges a condamné Vo Van Hong (45 ans) à 15 ans de prison. Il continue cependant à nier tout trafic d'êtres humains.
  3. Des heurts lors de la manifestation à Bruxelles: la police a eu recours au canon à eau et aux gaz lacrymogènes, une vingtaine d’arrestations
    Mise à jour

    Des heurts lors de la manifesta­ti­on à Bruxelles: la police a eu recours au canon à eau et aux gaz lacrymogè­nes, une vingtaine d’arrestations

    Une manifestation contre les mesures sanitaires s'est tenue ce dimanche après-midi à Bruxelles. Baptisé "Marche pour la Liberté Acte 2", ce nouveau rassemblement entendait capitaliser sur le succès de la première "Marche Nationale" du 21 novembre dernier qui avait réuni près de 35.000 participants. La marche a été émaillée de débordements. La police a eu recours au canon à eau et aux gaz lacrymogènes pour disperser les perturbateurs.