Plein écran
Laurette Onkelinx (PS). © Photo News

Qui pour succéder à Laurette Onkelinx à la tête du PS bruxellois?

Comme d'autres partis, le PS renouvellera ses instances après la formation des gouvernements, un rendez-vous attendu à l'automne. Ce renouvellement concerne la présidence du parti mais également les fédérations. A Bruxelles, plusieurs candidats sont pressentis et le journal 'Le Soir' faisait état samedi de la volonté des instances de trouver une personnalité rassembleuse pour succéder à Laurette Onkelinx au sein d'une fédération en proie aux divisions.

Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte: garder le contact des votes populaires que menace de prendre le PTB au nord de Bruxelles, retrouver certains votes perdus au sud de la capitale au profit d'Ecolo, afficher les valeurs du parti et notamment la laïcité, ne pas se couper de certaines communautés avec une laïcité qui serait jugée trop agressive, être performant électoralement.

Plusieurs candidats sont régulièrement cités: le député-bourgmestre de Koekelberg, Ahmed Laaouej, et le bourgmestre de la ville de Bruxelles, Philippe Close. 'Le Soir' ajoutait la candidature de la bourgmestre de Molenbeek, Catherine Moureaux. A eux s'ajoute le président du parlement bruxellois, Rachid Madrane.
Proche d'Elio Di Rupo, Ahmed Laaouej a eu une carrière fulgurante qui l'a vu propulsé à la tête du groupe PS à la Chambre en remplacement de Laurette Onkelinx. Il y a incarné l'opposition au gouvernement Michel. Comme Catherine Moureaux, fille de l'ancien président de la fédération Philippe Moureaux, il est attentif à ce que les valeurs de laïcité incarnées par le parti ne se retournent pas contre certaines communautés. 

Plein écran
Ahmed Laaouej (PS). © Photo News

D'autres cercles au sein du PS bruxellois, rejetant les velléités communautaires, souhaiteraient que le parti affiche à nouveau une laïcité plus affirmée. Fervent partisan de la laïcité, Philippe Close est la personnalité émergente. Rassembleur, très populaire à la ville, il prend une ampleur régionale qui, selon 'Le Soir', en fait un candidat à terme à la succession de Rudi Vervoort au gouvernement. 

Enfin, le dernier candidat potentiel à la présidence de la fédération, Rachid Madrane, dispose de plusieurs atouts dans son sac: expérimenté, populaire, il a réalisé le deuxième score chez les socialistes bruxellois, l'augmentant de 40% - mieux que les têtes de liste à la Région et à la Chambre. Rassembleur, élu d'Etterbeek, il est un représentant d'une commune du sud de Bruxelles qu'entend reconquérir le PS.

  1. Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connaissait sa voiture par cœur”

    Deux frères se crashent en Porsche: “Il aimait rouler vite mais connais­sait sa voiture par cœur”

    Alors que la commune de Wijnegem (province d’Anvers) vient d’obtenir la promesse de voir installer un dispositif de contrôle de trajet sur la “route de la mort”, deux frères y ont été victimes d'un crash d’une extrême violence ce vendredi. La Porsche 911 turbo de Pedro, 44 ans, et Gaby, 39 ans, a été littéralement sectionnée lors de l’impact contre un arbre. L’aîné lutte pour sa vie sur son lit d’hôpital tandis que le cadet a été tué sur le coup. Ensemble, ils avaient une affaire de voiture de luxe d’occasion. “Oui, ils aimaient les voitures puissantes, mais ils les connaissaient de A à Z”.
  2. Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-père qui refusait de lui donner de l’argent
    Mise à jour

    Drame à Grammont: Nick aurait poignardé son grand-pè­re qui refusait de lui donner de l’argent

    Mercredi, un homme de 81 ans a perdu la vie à Grammont, poignardé par son petit-fils. Le soir-même, les voisins ont aperçu le suspect, Nick, 23 ans, acheter une glace au marchand de glace ambulant. Quelques minutes plus tard, il s’est rendu chez son grand-père avant de le poignarder à mort avec une paire de ciseaux. Il s’est ensuite retourné contre sa grand-mère, qui tentait d’intervenir. On soupçonne aujourd’hui le jeune homme d’avoir sonné à la porte de ses grands-parents pour réclamer de l’argent pour s’acheter de la drogue. Il a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé d’assassinat et de tentative de meurtre sur sa grand-mère, a indiqué vendredi le parquet de Flandre orientale.