(Re)découvrir Liège par les terrils durant une randonnée de deux jours

Benoît Lemaire organise une randonnée originale, le deuxième week-end complet du mois de décembre. Durant deux journées, les participants pourront découvrir Liège et ses hauteurs sous un autre angle, en arpentant les terrils.

Plein écran
Pourtant méconnus, de nombreux sentiers passent autour des terrils. © B.L.

Lorsque l'on pense à la randonnée, on rêve surtout à la montagne. Rarement l’on s'imagine qu'il est possible de faire de très belles balades en Belgique. Pourtant, notre pays recèle d’innombrables trésors qui ne demandent qu’à être découverts, comme les vestiges du passé minier de la région de Liège. 

C’est pourquoi, Benoît Lemaire, organise une randonnée dans les terrils liégeois, le week-end du 14 et 15 décembre. “Où que l’on se trouve à Liège, on peut voir au loin des terrils. Ils ont attiré mon attention et attisé ma curiosité. Je me suis demandé si des aménagements touristiques étaient installés au-dessus de ces collines artificielles. Après les avoir découvertes tout seul, je me suis dit qu'il était intéressant de partager l’expérience avec d’autres personnes", explique Benoît.

Amoureux de sa ville

C’est dans le cadre de sa deuxième, et dernière, année de formation au CFAR pour devenir accompagnateur en randonnée, que le jeune homme a eu envie d’organiser ce week-end de découverte. “Certains, qui suivent comme moi la formation, préfèrent partir à l’étranger. En Espagne ou en France, par exemple. J’avais déjà fait quelques randonnées en qualité de guide bénévole dans les Rocheuses, et je voulais changer. Je suis véritablement amoureux de ma ville, j’ai donc décider de partager cette passion avec les randonneurs. On connaît généralement bien la ville, moins les coins verdoyants. Pourtant, il y en a beaucoup à Liège qui ne demandent qu’à être vus”, s’enthousiasme-t-il.

Plein écran
Les terrils offrent une vue imprenable sur Liège. © B.L.

Durant deux jours et une nuit, entre 8 et 13 personnes pourront découvrir, ou redécouvrir Liège sous un aspect différent. Le programme de cette randonnée de près de 40km passera notamment par le terril du Piron et celui du Gosson, tous les deux à Saint-Nicolas, le terril de Batterie Ancien et Batterie Nouveau près du Thier-à-Liège.

Pou 129€ par personne, l’organisation assurera une nuit d’hôtel dans le centre de Liège, le repas deux services du samedi soir, le buffet petit-déjeuner et le lunch pack du dimanche, ainsi qu’un apéro par jour sur le Village de Noël. Plus d'informations et réservations ici.

Envie de tout savoir sur ce qu'il se passe à Liège ? C’est par ici

  1. “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi
    Play
    mise à jour

    “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi

    L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) va se porter partie civile contre le chirurgien plasticien Jeff Hoeyberghs, dont les propos sexistes tenus lors d'une conférence du KVHV, une association étudiante flamande conservatrice, ont suscité l'indignation. "Les déclarations de Jeff Hoeyberghs incitent à la discrimination et à la haine contre les femmes. C'est la mission de l'institut d'intervenir", a fait savoir mercredi sa directrice adjointe, Liesbet Stevens. Le conseil social de l’université de Gand a quant à lui proposé la suspension provisoire du KVHV.