Bart Nonneman, Steven Van Gucht et Marc Van Ranst.
Plein écran
Bart Nonneman, Steven Van Gucht et Marc Van Ranst. © Geert De Rycke, UGent, Belga

Rebond automnal du Covid-19: "Avec ce nombre d'admissions à l'hôpital, on se dirige vers un code rouge”

Chaque jour, 94 patients Covid-19 sont admis à l’hôpital (+28%). Une hausse également observable aux soins intensifs (+32%). Alors que la vague d’automne se poursuit, que nous réservent les semaines et mois à venir? “C’est la huitième fois que les chiffres sont en hausse. Le fait que cela s'accompagne de mesures aurait dû être automatique”, avance le virologue Marc Van Ranst.

  1. Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonnements de données vous permettront de tout regarder en streaming sans problèmes
    Montelco

    Vous ne voulez rien manquer des Diables rouges à la Coupe du monde ? Ces abonne­ments de données vous permet­tront de tout regarder en streaming sans problèmes

    La Coupe du monde au Qatar approche. Les fans de foot ne veulent évidemment rien manquer de cette grand-messe. Comme la Coupe du monde ne se déroule pas en été cette année et que de nombreux matchs commencent à l’heure de pointe du soir, vous ne pourrez pas toujours les regarder chez vous à la télé. Une solution : regarder les matchs en streaming sur votre trajet du retour du boulot ou pendant une pause. Le tout est évidemment de ne pas tomber à court de données mobiles. MonTelco.be vous donne quelques conseils.
  2. “Un énième coup désobligeant”: l'Absym choquée par des propos de Frank Vandenbroucke

    “Un énième coup désoblige­ant”: l'Absym choquée par des propos de Frank Vandenbrou­c­ke

    “L’Association belge des syndicats médicaux (Absym) est choquée de cet énième coup désobligeant à l’encontre des généralistes qui exercent en solo”, a-t-elle fait savoir vendredi par voie de communiqué en réponse à des propos du ministre fédéral de la Santé lors d’une proclamation de médecins généralistes à l’université d’Anvers. Frank Vandenbroucke y a déclaré que la disparition des médecins solos était une “bonne évolution” dans le cadre du “New Deal” visant à réformer la profession.