Le siège de D'Ieteren (Center Mail), immeuble massif installé dans le quartier du Châtelain, à Ixelles
Plein écran
Le siège de D'Ieteren (Center Mail), immeuble massif installé dans le quartier du Châtelain, à Ixelles © Marc Baert

Réorganisation chez D'Ieteren: 103 emplois menacés, le travail à l'arrêt sur le site d’Ixelles

Mise à jourLes travailleurs du garage de D’Ieteren dans la rue du Mail à Ixelles ont arrêté le travail lundi à la suite de l’annonce par la direction de la fermeture du site de la carrosserie de Drogenbos, a annoncé le syndicaliste Jean-Paul Sellekaerts (ABVV-MWB). La décision de la direction pourrait entraîner la perte de 103 emplois sur les 386 que comptent les D’Ieteren Centers qui importent les marques du groupe Volkswagen en Belgique.  La grogne sociale touche les garages de la marque au carrosse depuis le début du mois de septembre.

  1. La grève dans les garages D’Ieteren se poursuit: “Les travailleurs sont plus motivés que jamais”

    La grève dans les garages D’Ieteren se poursuit: “Les travail­leurs sont plus motivés que jamais”

    La grève spontanée qui a démarré jeudi au sein des garages du groupe D'Ieteren se poursuit, a déclaré lundi Jean-Paul Sellekaerts du syndicat socialiste FGTB-MWB. Les travailleurs avaient décidé de débrayer après l'annonce par la direction de sa volonté de restreindre les salaires et conditions de travail. D'Ieteren, qui importe les marques du groupe Volkswagen en Belgique, emploie quelque 400 personnes dans ses garages.