Plein écran
© Photo News

Rudy Demotte: "Nous marchons très clairement dans un champ de mines"

À la sortie de leur audience au Palais royal mardi matin, les désormais “préformateurs” Rudy Demotte (PS) et Geert Bourgeois (N-VA) ont mis en avant leur bonne relation personnelle et leur respect mutuel, promettant de mettre de côté “les préjugés” pour tenter de rassembler socialistes et nationalistes autour d’une même table, sans oublier les autres partis impliqués en vue de la formation d’un gouvernement fédéral (soit le MR, le CD&V, l’Open Vld et le sp.a).

  1. Stéphane Pauwels: “J'ai perdu le fil de ma vie et pris de la drogue, mais je n'ai jamais fréquenté des voyous”

    Stéphane Pauwels: “J'ai perdu le fil de ma vie et pris de la drogue, mais je n'ai jamais fréquenté des voyous”

    Le tribunal correctionnel de Charleroi rendra son jugement le 30 octobre à 14h au procès Hakimi-Pauwels, un dossier d'une vingtaine de home-jackings perpétrés en Hainaut et dans le Brabant wallon entre 2015 et 2017. De lourdes peines ont été requises, notamment une peine de 20 ans contre Farid Hakimi, chef présumé de l'association de malfaiteurs. Stéphane Pauwels encourt des peines de quatre, un an et six mois.
  2. Préavis de grève chez De Lijn: des actions possibles dès le 9 octobre
    Mise à jour

    Préavis de grève chez De Lijn: des actions possibles dès le 9 octobre

    Les syndicats des transports en commun flamands De Lijn ont déposé un préavis de grève; des actions sont possibles à partir du 9 octobre. Ils protestent contre la privatisation de certaines activités, comme le transport scolaire, et contre des licenciements. “Nous voulons des garanties solides pour les membres du personnel qui ne veulent pas passer dans une entreprise privée”, indiquent jeudi les syndicats.
  3. Geert Bourgeois et Rudy Demotte nommés préformateurs par le Roi

    Geert Bourgeois et Rudy Demotte nommés préforma­teurs par le Roi

    Le duo composé du socialiste Rudy Demotte et du N-VA Geert Bourgeois a été chargé par le roi Philippe d’une mission de préformation. Les deux hommes “examineront les bases concrètes en vue de la formation d’un gouvernement fédéral autour de leurs partis respectifs, et ceci avec les quatre autres partis impliqués dans les discussions”, soit le MR, le CD&V, l’Open Vld et le sp.a, a indiqué le Palais. Ils feront rapport au Roi le lundi 4 novembre, ce qui leur laisse moins d’un mois pour tenter de déminer un terrain qui apparaît d’emblée difficile.