Rudy Demotte.
Plein écran
Rudy Demotte. © BELGA

Rudy Demotte quitte la politique communale à Tournai: “Je ne veux pas être là dans un rôle de belle-mère”

Le socialiste Rudy Demotte, ancien bourgmestre de Tournai, a annoncé vendredi sa démission du conseil communal où il siégeait comme conseiller, annonce samedi Sudpresse. Le président du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ne se présentera donc pas sur la liste PS aux élections communales de 2024.

  1. Le gouvernement bruxellois annonce 4 millions supplémentaires pour Iriscare

    Le gouverne­ment bruxellois annonce 4 millions supplémen­tai­res pour Iriscare

    L'appel des maisons de repos, CPAS et institutions de soins bruxellois envers le ministre régional de la Santé Alain Maron, jeudi, a au moins partiellement été entendu. Dans la soirée, sur proposition du ministre écologiste, le gouvernement bruxellois a annoncé avoir décidé d'octroyer une "norme de croissance" de 4 millions d'euros à Iriscare, l'organisme d'intérêt public compétent pour les MR, MRS, et plus largement l'assistance aux personnes âgées et personnes handicapées dans la capitale.
  2. Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Pour rester dans sa bulle, il faut payer chez Ryanair

    Cela fait plusieurs semaines maintenant que la propagation du coronavirus progresse à vitesse grand V. Au point qu’aujourd’hui, les hôpitaux sont au bord de la saturation en Belgique francophone! Des mesures contraignantes ont récemment été prises par les différents gouvernements du pays: fermeture de l’Horeca, couvre-feu étendu à Bruxelles et en Wallonie, interdiction de toutes les compétitions sportives amateurs... Mais pour l’instant, le lockdown n’est pas remis au goût du jour. Certaines pratiques commerciales sont, pourtant, en complète contradiction avec les mesures sanitaires les plus élémentaires.
  3. Du personnel médical se met à nu en guise de contestation à Charleroi

    Du personnel médical se met à nu en guise de contestati­on à Charleroi

    La hausse du nombre des contaminations au coronavirus continue de plus belle. Outre l’augmentation moyenne de 38% par jour sur base des chiffres rapportés entre le 17 et le 23 octobre, l’Institut scientifique de santé publique, Sciensano, enregistre une hausse de 44% des cas hier. Pour faire face à ce tsunami annoncé, les médecins, infirmières, infirmiers doivent s’employer tant et plus alors qu’ils viennent de sortir d’une première vague épidémique éprouvante.
  1. Quatre frères et sœurs vivent avec le corps de leur mère décédée pendant un an
    Play

    Quatre frères et sœurs vivent avec le corps de leur mère décédée pendant un an

    10:58
  2. Un îlot rocheux de 30.000 tonnes brisé en deux par une tempête
    Play
    Thaïlande

    Un îlot rocheux de 30.000 tonnes brisé en deux par une tempête

    29 octobre