Sabrina, une infirmière de 41 ans, est en arrêt maladie depuis un an suite aux inondations. Le 14 juillet restera gravé dans sa mémoire comme l'un des jours plus horribles de sa vie.
Plein écran
Sabrina, une infirmière de 41 ans, est en arrêt maladie depuis un an suite aux inondations. Le 14 juillet restera gravé dans sa mémoire comme l'un des jours plus horribles de sa vie. © SMG

Sabrina vit dans l’angoisse permanente: “C’est comme si nous n’existions plus”

Inondations, un an aprèsIl y a un an, la Belgique a connu l’une des plus grosses catastrophes naturelles de son histoire. Entre le 13 et le 16 juillet, des trombes d’eau se sont abattues sur tout le pays, et particulièrement à l’est, en province de Liège. Nous avons beau nous en rappeler, être conscients du drame qu’a été cet événement, nous oublions parfois que certains sinistrés se battent encore tous les jours pour retrouver une vie normale. “C’est comme si nous n’existions plus. Les ‘non sinistrés’ comprennent peu ou mal notre situation.” Sabrina, à Vaux-sous-Chèvremont, a été bloquée chez elle durant 36 heures, loin de son bébé. Elle fait face, aujourd’hui, à d’importantes crises angoisses. Elle espère pouvoir bientôt oublier ces douloureux souvenirs, tourner la page pour de bon et avancer. 

  1. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  2. Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillance policière
    Independer

    Partez en vacances la conscience tranquille: demandez une surveillan­ce policière

    En été, nombreux sont les cambrioleurs qui profitent de l’absence des vacanciers. Vous partez bientôt en vacances et vous voulez éviter les visiteurs indésirables ? Demandez à la police locale de surveiller régulièrement votre habitation depuis l’extérieur, de jour comme de nuit, ce service est totalement gratuit. Vous pouvez également souscrire une assurance vol supplémentaire. Independer.be vous explique comment protéger votre habitation et son contenu.