Les masques Avrox commandés par le gouvernement étaient potentiellement dangereux pour la santé.
Plein écran
Les masques Avrox commandés par le gouvernement étaient potentiellement dangereux pour la santé. © Photo News

Saga des masques: le directeur d’Avrox interpellé à Cannes

Le directeur d’Avrox, la société luxembourgeoise qui a fourni 15 millions de masques buccaux à la Belgique, a été interpellé à Cannes mardi, rapporte mercredi le journal français Nice-Matin. L’homme d’affaires, qui serait domicilié à Cannes, sera présenté mercredi au parquet général d’Aix-en-Provence. L’intention serait de remettre l’homme aux autorités belges. Le parquet de Bruxelles n’était pas en mesure de commenter l’affaire mercredi.

  1. Perquisitions autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    Perquisiti­ons autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    L’accord que le gouvernement belge a conclu l’année dernière avec une obscure société luxembourgeoise pour l’achat de millions de masques buccaux en tissu est plus que suspect. Plusieurs perquisitions ont eu lieu en Europe, ce mardi, en lien avec l'achat de masques Avrox par l'État belge, dans le cadre d'une instruction ayant pour objet des préventions de faux et usage de faux, escroquerie, blanchiment et entrave à la liberté des enchères. L’accord avec Avrox avait été conclu sous l’autorité de l’ex-ministre de la Défense Philippe Goffin (MR).