Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © Getty Images/iStockphoto

Sans avoir été prévenue, elle apprend que son nom de famille a changé: “C’est choquant”

Baptisée Isabelle Kopyka durant 52 ans, cette habitante de Rixensart porte désormais un autre patronyme: Kopijka. Un choix délibéré? Pas du tout. Un changement inopiné lié à la numérisation de l’état civil, rapporte RTL Info. 

  1. La Commune de Pont-à-Celles a fermé sa plaine de vacances à cause du Covid-19

    La Commune de Pont-à-Cel­les a fermé sa plaine de vacances à cause du Covid-19

    Cela fait quelques semaines maintenant que le Conseil National de Sécurité (CNS) a décidé de rouvrir les plaines de jeux. Il considère que les jeunes enfants sont moins enclins à développer une forme sévère du coronavirus et à propager la maladie. Une dernière étude américaine tend pourtant à contredire cette version même si elle doit encore être affinée. À Pont-à-Celles, la commune n’a voulu prendre aucun risque.
  2. L'agent de joueurs Didier Frenay interpellé à Monaco pour interrogatoire
    Affaire De Koster

    L'agent de joueurs Didier Frenay interpellé à Monaco pour interroga­toi­re

    L'agent de joueurs belge Didier Frenay a été interpellé lundi vers 09h00 du matin par la justice belge à son domicile à Monaco pour être soumis à un interrogatoire, selon une information diffusée en fin de journée par les médias Sudinfo et Le Soir. Le parquet fédéral se refuse pour l'instant à tout commentaire. Il ne confirme pas, mais n'infirme pas non plus, l'interpellation.
  1. La commune de Courcelles rend son lourd verdict dans le dossier Trazegnies Sport: “Jolie dictature”

    La commune de Courcelles rend son lourd verdict dans le dossier Trazegnies Sport: “Jolie dictature”

    Le Conseil Communal de Courcelles, réuni en séance le mercredi 15 juillet 2020, devait se positionner sur le renouvellement de la convention d’occupation, à titre précaire, des installations et infrastructures sportives situées à Trazegnies par le club de football ‘Trazegnies Sport’. Ce point devait être voté en séance publique, mais a dû être reporté au 28 juillet à huis clos. En effet, une dizaine de personnes du club s’étaient déplacées pour perturber les débats.
  2. “Une répartition différente de l'enveloppe bien-être”: la réponse de la FEB aux syndicats

    “Une répartiti­on différente de l'envelop­pe bien-ê­tre”: la réponse de la FEB aux syndicats

    L'enveloppe bien-être peut et doit être mieux répartie, réagit lundi matin la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) aux actions menées dans tout le pays par la FGTB, la CSC et la CGSLB pour réclamer une hausse des allocations sociales, alors que les entreprises, "après des semaines de confinement, sont confrontées à la plus grave crise économique connue depuis des décennies", déplore-t-elle.