Un des trois jeunes hommes qui ont aidé le mari de Majo Gerard à sortir en vie de chez lui.
Plein écran
Un des trois jeunes hommes qui ont aidé le mari de Majo Gerard à sortir en vie de chez lui. © D.R.

Sauvetage in extremis à Angleur: “Ils ont risqué leur vie pour sauver celle de mon mari”

Majo Gerard, 73 ans, ne remerciera jamais assez les jeunes gens qui les ont sauvées, elle et son amie, alors qu’elles étaient bloquées aux Thermes de Chaudfontaine, mais surtout les trois inconnus qui ont aidé son mari, âgé de 75 ans et sous respirateur, à sortir de leur habitation d’Angleur qui était sous eau.

  1. Marguerite a passé 5 heures à évacuer les victimes des inondations à Angleur: “Je ne suis pas une héroïne”
    Témoignage

    Marguerite a passé 5 heures à évacuer les victimes des inondati­ons à Angleur: “Je ne suis pas une héroïne”

    C'est sans aucun doute l’une des photos marquantes des inondations à Angleur, près de Liège: une jeune femme au regard bleu azur, les poings levés au milieu des débris alors que l’eau lui arrive jusqu’aux épaules. Marguerite della Faille, 20 ans, a passé plus de 5 heures à évacuer les habitants, sauvant probablement plusieurs vies. “Je ne me considère pas comme une héroïne”, déclare cette courageuse étudiante infirmière que nous avons rencontrée. “Je n’ai fait que ce que j'estimais devoir faire”, confie-t-elle.