Sclessin: des rencontres professionnelles sous le signe du sport pour les jeunes de quartier

Ce mercredi, les jeunes de la région liégeoise pourront décider de leur avenir, ou du moins découvrir les options qui leur sont possibles, lors d'une journée de rencontre sportive qui se déroulera en face du stade du Standard.

Illustration.
Plein écran
Illustration. © Getty Images

Dans le cadre de ses activités avec les jeunes liégeois et liégeoises, l’équipe du Fan Coaching de la Ville de Liège réalise sa douzième rencontre de “Foot-Citoyen”, en collaboration avec le Standard de Liège, le service de proximité de la Ville de Liège, les maisons de jeunes et les AMO (services d’aide aux jeunes en milieu ouvert).

L’objectif est de permettre aux jeunes des quartiers liégeois de rencontrer différentes corporations professionnelles. Le cadre de cet échange se fait autour d’une présentation des activités d’un secteur et se clôture par une rencontre sportive amicale. Un projet qui consiste, en outre, à la mise en place de dynamiques novatrices et originales permettant de placer les jeunes participants dans une démarche citoyenne et de responsabilisation active.

Dans ce cadre, les jeunes de l’AMO SAS de Liège (Saint-Léonard), des Maisons de Jeunes de Sclessin, Angleur, Sainte-Walburge, Kinkempois, Bressoux-Droixhe, Péry et Glain affronteront une représentation des arbitres, ce mercredi 11 mars 2020 à 17h00, sur les terrains du Soccer Club de Sclessin, face au stade du Standard. S’ensuivra, alors, une présentation des rôles et des missions des arbitres et un débat entre les protagonistes de l’activité et les jeunes.

Après plusieurs collaborations fructueuses avec le Barreau de Liège, la Police de Proximité, les journalistes sportifs, les représentants du TEC Liège-Verviers, les Conseillers communaux, les pompiers de Liège, les agents pénitenciers, etc., cette démarche se poursuivra avec d’autres professionnels tels que des agents du Forem, des commerçants ou des managers.

Retrouvez ici toute l’actualité de la région de Liège.

  1. “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    “Rouvrir les écoles en premier, l’horeca en dernier”

    Il faudra en premier lieu rouvrir les écoles, graduellement cesser le télétravail, et puis après rouvrir les cafés et restaurants, estime la ministre de l’Economie Nathalie Muylle (CD&V) en évoquant un retour à la normale après la pandémie de Covid-19. “C’est pourquoi nous devons soutenir au maximum le secteur horeca: nous oeuvrons avec chaque secteur à des mesures spécifiques pour rendre la relance possible”, assure-t-elle lundi dans Het Laatste Nieuws.