Viktor (12 ans) en Mathieu (10 ans), et leur père Klaas Geussens. Ils reprennent l’école aujourd’hui après 50 jours à la maison: “Quasi des grandes vacances”
Plein écran
Viktor (12 ans) en Mathieu (10 ans), et leur père Klaas Geussens. Ils reprennent l’école aujourd’hui après 50 jours à la maison: “Quasi des grandes vacances” © Photo News

Seulement 2,5 journées d’école en 50 jours suite à des quarantaines en cascade

Les règles d’isolement et de quarantaine sont le sujet numéro 1 des parents excédés à la sortie des écoles... du moins s’ils ont encore la “chance” de s’y rendre actuellement. Car s’ils jouent de malchance, les enfants contaminés se retrouvent parfois deux semaines cloîtrés à la maison, voire davantage. Et ce même s’ils sont restés en pleine forme, ou sont parfaitement rétablis depuis plusieurs jours. Certains parents se reconnaîtront même dans le cas malheureusement pas isolé de Klaas Geussens, un père dont les enfants sont scolarisés à Saint-Trond. Suite à des quarantaines en cascade, ses deux fils n’ont eu que 2,5 journées d’école en 50 derniers jours. Une situation qui a des répercussions évidentes sur les enfants, mais aussi sur leurs parents.

  1. Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-elles pour autant moins chères ?
    Independer

    Les vols de voiture ont diminué de près de 20 pour cent : nos assurances sont-el­les pour autant moins chères ?

    Le nombre de vols de voiture en Belgique est en baisse depuis un certain temps. Les chiffres de la police fédérale le prouvent. Au cours du premier semestre 2021, le nombre de voitures volées a diminué de 19,2 pour cent par rapport à l’année précédente. Cela veut-il dire que nous paierons moins pour notre assurance auto ? « Oui », affirme Serge Jacobs d’Ethias à Independer.be. « Mais il y a un grand mais. »
  2. Baromètre, Horeca, validité du CST, réouverture de certains secteurs: les annonces du Comité de concertation
    mise à jour

    Baromètre, Horeca, validité du CST, réouvertu­re de certains secteurs: les annonces du Comité de concertati­on

    Le Comité de concertation a approuvé vendredi le baromètre corona, visant à donner plus de prévisibilité aux mesures sanitaires destinées à ralentir la propagation du coronavirus (Covid-19). Les mesures basées sur ce baromètre entreront en vigueur vendredi prochain, le 28 janvier, selon le code rouge. D’ici là, les mesures actuellement en vigueur restent d’application.