Seules 25% des bibliothèques liégeoises ont organisé un service "take away"

Moins d'une bibliothèque sur cinq a organisé un service de location de livres sans retours immédiats, soit "take away", comme demandé par le fédéral et souvent jugé même comme "incohérent", ressort-il d'un rapport réalisé par le service de la lecture publique, et cité dans Le Soir jeudi.