Photo prétexte
Plein écran
Photo prétexte © Photo News

"Si le SPF Santé publique avait payé à temps, les masques auraient été livrés”

Mahmut Öz, l'homme derrière la société Mossa, réfute par l'intermédiaire de ses avocats mercredi qu'il aurait été question de fraude lors de la commande par la Belgique de 5 millions de masques buccaux. "Si le SPF Santé publique avait payé à temps, les masques auraient été livrés", indiquent ses conseils.

  1. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  2. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  3. Cinq millions de masques ont disparu, le SPF Santé publique porte plainte pour fraude
    Coronavirus

    Cinq millions de masques ont disparu, le SPF Santé publique porte plainte pour fraude

    L'entreprise de Turquie qui devait livrer des masques à la Belgique d'ici dimanche soir fait l'objet d'une enquête pour fraude, indique le cabinet de la ministre de la Santé Maggie De Block. Les chances que les masques soient livrés comme prévus sont "minimes", reconnaît-on du côté de Mme De Block. Les masques destinés aux hôpitaux devaient passer par une entreprise de Temse, en Flandre orientale. La cargaison aurait disparu à Trieste, en Italie, selon Het Nieuwsblad.