Illustration
Plein écran
Illustration © Photo News - Getty

Signes convictionnels à la Stib: le commissaire Open Vld a officiellement saisi l'exécutif bruxellois du dossier

Le commissaire Open Vld du gouvernement bruxellois, Vincent Riga,  a officiellement saisi l’exécutif bruxellois de la décision du comité de gestion de la STIB ne pas aller en appel du jugement récent du tribunal du travail condamnant la société bruxelloise de transport en commun pour discrimination à l’embauche à l’égard d’une femme portant le voile en raison de ses convictions religieuses, a-t-il indiqué mardi à l’agence Belga.

  1. Quatre indépendants sur dix songent à cesser leur activité

    Quatre indépen­dants sur dix songent à cesser leur activité

    Plus de 8 indépendants sur dix sont inquiets pour leur avenir financier et 60% de ceux-ci ont vu une baisse de leur niveau de vie ces six derniers mois, ressort-il d'une étude réalisée auprès de 700 d'entre eux par le courtier digital en assurances Yago, en partenariat avec la caisse d'assurance sociale Partena Professional et le comptable digital Billy.tech. L'étude figure dans les pages de La Libre Belgique et La Dernière Heure vendredi.
  2. Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?
    Montelco

    Surfer en Belgique : quelle est la vitesse de notre internet ? Et où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ?

    Sauf en cas de problème, la vitesse de l’internet est assez rapide en Belgique. C’est en tout cas le sentiment général. Mais est-ce vraiment le cas ? Avons-nous vraiment de bonnes vitesses internet en Belgique ? Où nous situons-nous par rapport à nos pays voisins ? Et où trouver l’abonnement internet avec la vitesse de téléchargement la plus élevée ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. 10,5 millions d'euros pour acquérir et démolir des biens sinistrés durant les inondations: insuffisant

    10,5 millions d'euros pour acquérir et démolir des biens sinistrés durant les inondati­ons: insuf­fisant

    Pepinster, Limbourg et Verviers, soit les communes touchées par les inondations de l'été 2021 dans la région verviétoise, vont recevoir un peu plus de 3,1 millions d'euros chacune pour acquérir des biens et mener les travaux de démolition. Theux, elle, aura droit à 1,2 million environ. Des sommes insuffisantes pour mener à bien l'ensemble de ces opérations, rapporte L'Avenir dans son édition de jeudi.