Skeyes: le gouvernement charge ses avocats d'étudier la possibilité d'actions en justice

Le gouvernement fédéral a chargé vendredi ses avocats de préparer des hypothèses sur la possibilité d'actions en justice pour abus de droit vis-à-vis de ceux qui bloquent la situation chez Skeyes en proie à un conflit social. Le Premier ministre Charles Michel a justifié cette évolution en invoquant les conséquences du conflit sur l'économie du pays. 

Le gouvernement fédéral lance "de toute urgence un appel à la responsabilité" afin qu'une solution soit trouvée, a dit M. Michel. Le gouvernement constate également que "le monopole de Skeyes est un problème" sur lequel il faudra travailler à moyen terme. 

Plein écran
Charles Michel, Premier ministre. © BELGA