photo_news
Plein écran
© photo_news

SNCB Gate: le fichier sur internet depuis le mois de mai

Une erreur humaine est à l'origine de la fuite des données personnelles d'utilisateurs de la SNCB Europe, a confirmé vendredi la société de chemins de fer lors de sa réunion avec la Commission vie privée. Le fichier était disponible sur internet depuis le mois de mai.

  1. SNCBgate: la SNCB soutient la thèse de l'erreur humaine

    SNCBgate: la SNCB soutient la thèse de l'erreur humaine

    Les représentants de la SNCB qui doivent rencontrer ce vendredi la commission de protection de la vie privée à la suite de la mise "online" pendant quelques heures de données personnelles d'usagers sur le site de la SNCB Europe défendront très vraisemblablement la thèse de la "boulette" humaine, croit savoir La Libre Belgique.Selon le quotidien, le rapport d'enquête interne de la SNCB devrait conclure à une divulgation purement accidentelle des informations concernant environ 700.000 personnes.