DR.
Plein écran
© DR.

Sofie Muylle a vécu un calvaire avant de mourir de froid

VideoUne reconstitution du meurtre de Sofie Muylle a lieu ce mercredi sur la plage à Knokke, là où le corps sans vie de la jeune femme de 27 ans avait été retrouvé en janvier 2017. Selon un rapport d'expertise, Sofie est morte "plus que probablement" par "hypothermie". Alexandru Caliniuc (24 ans), auteur présumé des faits, reconnaît le viol mais nie le meurtre de la Roularienne. Selon des nouvelles révélations, le ressortissant roumain, confondu par sa doudoune bleue, aurait filmé et fait des selfies "pour prouver son innocence" alors qu'il était en train de traîner le corps dans le sable.

  1. Alain Maron appelle à un débat démocratique sur l'obligation vaccinale

    Alain Maron appelle à un débat démocrati­que sur l'obligati­on vaccinale

    "Nous ne sommes pas fermés à l'obligation vaccinale, mais nous ne disons pas non plus que nous sommes nécessairement pour", a déclaré mercredi Alain Maron, assurant sur LN24 qu'il s'agissait de la position de son parti, Ecolo. Le ministre bruxellois de la Santé a appelé à un vaste débat démocratique sur le sujet "dès l'approbation définitive des vaccins par l'agence européenne des médicaments qui arrivera seulement courant 2022." "Il doit y avoir un débat démocratique autour de cela: des débats parlementaires ouverts avec des auditions d'un certain nombre d'experts, mais aussi des représentants de la population active.”
  2. On l'a pris pour "l'homme à la veste bleue": "Non, je n'ai pas tué Sofie Muylle"

    On l'a pris pour "l'homme à la veste bleue": "Non, je n'ai pas tué Sofie Muylle"

    "Non, je n'ai pas tué Sofie Muylle". Davize Marzullo a dû le répéter des dizaines de fois au cours de ces derniers mois. En avril, cet Italien qui vit en Belgique avait un temps été soupçonné d'être "l'homme à la veste bleue", le suspect numéro un dans l'affaire du meurtre de Sofie Muylle à Knokke. Aujourd'hui, l'affaire lui revient comme un boomerang puisqu'il doit payer 350 euros en frais d'avocat.