Plein écran
Le Premier ministre Charles Michel et la ministre du Budget Sophie Wilmes © BELGA

Sophie Wilmès, prochaine Première ministre?

La ministre du Budget Sophie Wilmès (MR) pourrait remplacer Charles Michel au poste de Premier ministre. En effet, si ce dernier ne doit entrer en fonction à la présidence du Conseil européen que le 1er décembre, il pourrait transmettre le flambeau bien plus tôt. La libérale deviendrait alors la première femme Première ministre de l’histoire de la Belgique. 

Plein écran
© BELGA

Sauf retournement de situation, il y a peu de chances qu’un accord de coalition soit trouvé au fédéral d’ici l’échéance du 1er décembre, date à laquelle Charles Michel, toujours Premier ministre en affaires courantes, devra officiellement assumer la fonction de président du Conseil européen. Par conséquent, le scénario d’un remplacement provisoire semble inévitable au 16, rue de la Loi, relate HLN.be

Koen Geens ou... Sophie Wilmès?

Parmi les favoris à la succession de Charles Michel, les noms de Koen Geens (CD&V) et... Sophie Wilmès (MR) résonnent régulièrement dans les couloirs du pouvoir. En effet avec 38 sièges sur 150, le MR demeure le parti le plus important de la coalition depuis le départ de la N-VA. Les libéraux francophones pourraient donc, logiquement, revendiquer ce rôle, en attendant que les négociations réelles aboutissent en coulisse. 

Nomination historique?

Or, si Sophie Wilmès devait accéder au poste de Premier ministre, il s’agirait d’une première historique. Jamais, en effet, la Belgique n’a nommé une femme à la tête d’un gouvernement fédéral, même en affaires courantes. La situation est unique à plus d’un titre: d’une part, jamais un Premier ministre n’a été remplacé durant cette période de transition politique ; d’autre part, le vice-Premier ministre Didier Reynders est lui aussi sur le départ et assumera ses fonctions de commissaire européen dès le 1er novembre. 

Aucun accord n’a en tout cas été trouvé pour le moment entre le MR et ses partenaires “rescapés” de la coalition sortante (CD&V et Open Vld). 

Plein écran
© BELGA