Alexander De Croo
Plein écran
Alexander De Croo © Photo News

Sortie du nucléaire: Alexander De Croo prendra contact avec Engie

Le Premier ministre, Alexander De Croo, prendra contact avec Engie à propos des questions qui se posent dans le dossier de la sortie du nucléaire. Il répond de la sorte à une demande formulée au cours de la réunion du comité ministériel restreint de vendredi consacrée à ce sujet, a-t-on confirmé lundi dans son entourage à la suite d’une information diffusée par “De Morgen”.

  1. La vidéo d’un policier frappant une ado de 14 ans lors d’une arrestation circule sur les réseaux sociaux: “Une enquête interne a été ouverte”

    La vidéo d’un policier frappant une ado de 14 ans lors d’une arrestati­on circule sur les réseaux sociaux: “Une enquête interne a été ouverte”

    La vidéo d’une arrestation musclée d’une jeune fille de 14 ans à Ostende circule en ce moment sur Facebook. Sur les images, on peut voir un policier frapper l’adolescente en question. Peu avant, elle lui aurait craché dessus. La police a déjà lancé une enquête interne. “Nous allons étudier l’incident de A à Z”, assure-t-on.
  2. Des trains sont supprimés ou perturbés à Luttre, Charleroi et Châtelet à cause de travaux

    Des trains sont supprimés ou perturbés à Luttre, Charleroi et Châtelet à cause de travaux

    En raison de l’évolution du coronavirus et de l’augmentation du nombre de contaminations, la Société Nationale des Chemins de fer Belge (SNCB) est actuellement confrontée à des cas de maladie et/ou de quarantaine parmi son personnel. Elle a donc annoncé qu’elle était contrainte de réduire temporairement et de manière planifiée son offre de trains d’environ 6,5 pourcents dès ce mercredi 26 janvier. Les liaisons entre Charleroi et Namur ou Charleroi et Erquelinnes seront notamment perturbées, voire supprimées. Mais d’autres lignes carolos sont impactées depuis ce lundi.
  3. Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Pour ce Bruxellois, les nouvelles émeutes sont la goutte d'eau qui fait déborder le vase: “Je déménage”

    Bruxelles panse ses plaies après les ravages causés par les émeutes qui ont éclaté en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires ce dimanche. Panneaux de signalisation, poubelles, mobilier urbain, mais aussi des restaurants et des immeubles d’habitation et de bureaux ont une nouvelle fois été la cible de casseurs. Les riverains et commerçants du quartier européen en ont plus qu’assez de la violence quasi hebdomadaire. “C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase”, confie Hendrik Duenk, en colère.