Le cinéma Nova à Bruxelles.
Plein écran
Le cinéma Nova à Bruxelles. © Google Street View

Still Standing for Culture: la police intervient au Cinéma Nova et à l’Atelier 210

La police est intervenue samedi soir au Cinéma Nova et à l’Atelier 210 à Bruxelles, deux lieux qui ont repris leurs activités dans le cadre de l’action Still Standing for Culture, rapporte Bruzz.

  1. Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageuses pour vous
    Guide-epargne.be

    Les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et bpost banque deviennent plus chers: les banques suivantes sont plus avantageu­ses pour vous

    À partir du Nouvel An 2022, les comptes à vue de BNP Paribas Fortis et de bpost banque seront plus chers. Il est frappant de constater que non seulement les prix des transactions bancaires hors ligne augmenteront, mais également les frais standard pour chaque titulaire de compte. Y a-t-il encore des banques qui vous accordent un compte à vue gratuit? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit un aperçu.
  2. Les transporteurs belges continuent à frauder: “Il est grand temps de mettre un terme à ces pratiques”

    Les transpor­teurs belges continuent à frauder: “Il est grand temps de mettre un terme à ces pratiques”

    Les sociétés de transport belges continuent à frauder en recourant à des sociétés boîtes aux lettres, constate l’UBT-FGTB dans la cinquième édition de son livre noir sur le dumping social. Un exemplaire doit être remis mercredi matin au cabinet du ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet. “Il est grand temps que les autorités belges et européennes se décident à mettre définitivement un terme à ces pratiques”, commente Tom Peeters, adjoint au secrétaire fédéral Transport routier et Logistique.
  3. Il surprend un homme en train d’attacher sa jument avec un tuyau d’arrosage: “Voulait-il la violer ou la mutiler?”

    Il surprend un homme en train d’attacher sa jument avec un tuyau d’arrosage: “Vou­lait-il la violer ou la mutiler?”

    À Gistel, la jument de Paul et Sibylle a été prise pour cible par un inconnu. Paul a surpris un homme en train d’attacher un tuyau d’arrosage autour du cou de l’animal pour l’attacher à un rail supérieur de l’abri. “Je l’ai suivi avec la voiture, mais il s’est enfui dans les champs”, raconte Paul l’homme de 57 ans. “J’ai peur que cet homme soit un rôdeur qui s’en prend aux chevaux.” L’année dernière aussi, un de leurs chevaux avait été attaqué.