Photo News
Plein écran
© Photo News

Tables de 4 personnes en terrasse, événements à 50 à l'extérieur et camps d'été: voici les annonces du Comité de concertation

Les membres du Comité de concertation se sont à nouveau réunis ce vendredi 23 avril pour déterminer la manière dont se présenteront les futurs assouplissements prévus pour la plupart le 8 mai prochain. Voici un récapitulatif des annonces faites par les autorités. 

  1. Seulement 2,5 journées d’école en 50 jours suite à des quarantaines en cascade

    Seulement 2,5 journées d’école en 50 jours suite à des quarantai­nes en cascade

    Les règles d’isolement et de quarantaine sont le sujet numéro 1 des parents excédés à la sortie des écoles... du moins s’ils ont encore la “chance” de s’y rendre actuellement. Car s’ils jouent de malchance, les enfants contaminés se retrouvent parfois deux semaines cloîtrés à la maison, voire davantage. Et ce même s’ils sont restés en pleine forme, ou sont parfaitement rétablis depuis plusieurs jours. Certains parents se reconnaîtront même dans le cas malheureusement pas isolé de Klaas Geussens, un père dont les enfants sont scolarisés à Saint-Trond. Suite à des quarantaines en cascade, ses deux fils n’ont eu que 2,5 journées d’école en 50 derniers jours. Une situation qui a des répercussions évidentes sur les enfants, mais aussi sur leurs parents.
  1. Près de 700 fonds d'investissement en Belgique: comment faire le meilleur choix?
    Guide-epargne.be

    Près de 700 fonds d'investis­se­ment en Belgique: comment faire le meilleur choix?

    Ceux qui investissent leur argent, pourraient bien obtenir un rendement considérable. Mais est-il vrai que les jeunes ont intérêt à investir dans un fonds d’investissement dynamique et que les personnes plus âgées ont intérêt à investir dans un fonds défensif? Quelles sont les différences entre ces fonds? Et comment devez-vous vous y prendre? Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique de quelles options vous disposez.
  2. Arnaque à la seconde main: commercer avec ces faux acheteurs peut vous coûter cher!

    Arnaque à la seconde main: commercer avec ces faux acheteurs peut vous coûter cher!

    Les arnaques à la seconde main sont loin d’être nouvelles. Des vendeurs mal intentionnés sévissent depuis des années sur les plateformes les plus connues, telles que Vinted ou encore 2ememain, proposant des produits dont l’acheteur ne verra jamais la couleur ou alors des produits qui ne sont pas conformes à leur photo et/ou à leur description. Mais il est possible que les rôles s’inversent et que les acheteurs ne soient plus victimes, mais arnaqueurs. Rien qu’en 2021, le SPF Économie a enregistré 872 signalements de personnes victimes d’escroquerie. On vous explique comment ne pas tomber dans le piège.