Plein écran
Même sans téléphoner ni envoyer de SMS, vous pouvez être verbalisé pour avoir tenu votre téléphone en main © photonews

Tenir son GSM en main au volant, même sans téléphoner, c’est une amende

Dans un arrêt rendu le 14 janvier, la Cour de Cassation a déclaré que le procureur n'avait pas à prouver qu'un conducteur a effectivement utilisé un GSM pour pouvoir lui infliger une amende, rapporte lundi le journal De Standaard. Une décision qui confirme donc qu'il est interdit de tenir un GSM en main lorsqu'on conduit, même si on ne téléphone pas. 

Un avocat du barreau de Bruxelles, Cavit Yurt, s'était tourné vers la Cour de Cassation, après qu'une de ses clientes a été condamnée en première instance et en appel, pour avoir tenu son GMS en main, alors qu'elle était au volant. "Le rapport de l'agent indiquait seulement que ma cliente tenait son téléphone portable", explique Cavit Yurt. "Il n'est pas dit qu'elle téléphonait. Je trouvais ça un peu court... Normalement, un PV indique clairement que la personne en infraction téléphonait ou envoyait des SMS. C'est pourquoi, j'ai pensé que cela valait la peine de vérifier la légalité de ce cas de figure".

Mais la Cour de Cassation n'a pas suivi l'argumentaire de l'avocat. Le code de la route dit que "le conducteur ne peut pas faire usage d'un téléphone portable en le tenant en main". Selon la Cour de Cassation, le mot "usage" peut donc être interprété au sens large. 

L'arrêt du 14 janvier précise: "L'usage ne se limite pas à une action bien définie telle que l'appel ou l'envoi de SMS, mais implique aussi la prise en main du GSM pendant la conduite".

  1. Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Enquête sur une gorgée de vin fatale: de la drogue insérée dans une bouteille encore fermée

    Le parquet d’Anvers mène une enquête après le décès suspect d'une femme de 41 ans à Puurs-Sint-Amands fin 2019. La quadragénaire a succombé après avoir bu une simple gorgée d'un verre de vin “RED Merlot Cabernet Sauvignon 2016" de la marque Black&Bianco. La bouteille aurait été manipulée et une dose mortelle de MDMA (amphétamines) aurait été ajoutée dans le liquide. Le parquet avertit tout détenteur d’une bouteille similaire d'un risque potentiel et indique qu’il convient de prévenir la police si le bouchon d'une de ces bouteilles semble avoir été manipulé.
  2. Affaire des visas humanitaires: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Affaire des visas humanitai­res: le parquet en appel de la libération sous conditions de Melikan Kucam

    Le parquet a décidé mercredi d'interjeter appel contre la décision de la chambre du conseil d'Anvers, mardi, de libérer sous conditions Melikan Kucam. L'ex-conseiller communal N-VA à Malines, soupçonné d'avoir monté une fraude dans l'attribution de visas humanitaires, doit donc continuer à porter un bracelet électronique. L'affaire sera traitée dans les 15 jours par la chambre des mises en accusation.