.Georges-Louis Bouchez et Marc Van Ranst
Plein écran
.Georges-Louis Bouchez et Marc Van Ranst © .

Tensions entre experts et politiques: “Challenger les scientifiques, c’est risqué”

Crispation. De plus en plus palpables au fil de la crise sanitaire, les tensions entre certains experts scientifiques et personnalités politiques se sont cristallisées davantage ces derniers jours. Symboles de ce duel mené sur les réseaux sociaux et dans les médias, Georges-Louis Bouchez et Marc Van Ranst. “Il y a une volonté de maintenir une certaine médiatisation de leurs actions”, avance Pascal Delwit, politologue à l’ULB. “Mais pour les politiques, s’en prendre aux scientifiques n’est pas sans risque. Ils peuvent rapidement être rattrapés par l’évolution de la pandémie et être contredits par les faits.”

  1. L'imitateur de Michael Jackson remet ça
    Play

    L'imita­teur de Michael Jackson remet ça

    L’imitateur de Michael Jackson, présent devant le Palais d’Egmont lors des deux derniers comités de concertation du 19 mars et du 24 mars, n’a pas manqué ce nouveau rendez-vous. Avec son panneau “Switch culture on”, l’homme grimé d’un masque de Hulk, cette fois-ci accompagné d’un maître Sith de l’univers Star Wars, a esquissé quelques pas de danse inspirés du King of pop et réclame à nouveau la relance de la culture.
  2. Bouchez tacle Van Ranst: “Vous militez chaque jour dans les journaux”

    Bouchez tacle Van Ranst: “Vous militez chaque jour dans les journaux”

    Marc Van Ranst est dans le viseur de Georges-Louis Bouchez. Le président du MR pense que les virologues devraient moins communiquer et que les “experts rémunérés” devraient se conformer davantage aux décisions politiques. “Vous militez chaque jour dans les journaux”, a-t-il lancé à Van Ranst. “Nous, les experts, tournons en rond depuis un an et n’avons pas encore reçu un seul euro. Les universitaires ne sont pas des consultants qui se taisent quand ils sont payés”, a réagi l’expert.
  1. Marc Van Ranst assure qu’“il n’y a pas de perspective pour les coiffeurs”, Georges-Louis Bouchez lui répond

    Marc Van Ranst assure qu’“il n’y a pas de perspecti­ve pour les coiffeurs”, Georges-Louis Bouchez lui répond

    Le comité de concertation a émis l’hypothèse vendredi dernier d’une réouverture des professions de contact, dont les coiffeurs, le 13 février prochain après une évaluation qui sera réalisée une semaine plus tôt. Selon Marc Van Ranst, l’espoir sera déçu. Le virologue est formel: “Il n’y a pas de perspective pour le moment”. Une sortie qui n'a pas du tout plu au président du MR, Georges-Louis Bouchez.
  2. Quelques cours en présentiel et autotests: Ben Weyts présente son plan pour la rentrée

    Quelques cours en présentiel et autotests: Ben Weyts présente son plan pour la rentrée

    Le ministre flamand de l'Enseignement Ben Weyts et les acteurs du supérieur se sont accordés sur une proposition commune concernant la rentrée du 19 avril dans le nord du pays, communique le ministre N-VA mardi en fin d'après-midi. Selon leur vision des choses, on retournerait aux règles qui étaient en vigueur dans les universités et hautes écoles avant la "pause de Pâques" décrétée fin mars par le Comité de concertation.
  1. Un homme arrêté pour le meurtre d'une étudiante disparue en 1996
    Play

    Un homme arrêté pour le meurtre d'une étudiante disparue en 1996

    14 avril
  2. L'imitateur de Michael Jackson remet ça
    Play

    L'imita­teur de Michael Jackson remet ça

    14 avril